Ça vous est déjà arrivé de complètement tomber sous le charme d’une ville en quelques secondes à peine ? Eh bien, ce fut notre cas en débarquant à Antigua au Guatemala ! Voici donc nos coups de cœur et activités à ne pas manquer suite à nos 4 jours là-bas. Une chose est certaine, c’est une merveilleuse introduction à ce beau pays qu’est le Guatemala !


Infos Bus || Depuis le Nicaragua, nous avons pris le bus à partir de León jusqu’à Guatemala City pour 87 US$ par personne avec la compagnie Tica Bus, directement réservé à leur agence le matin précédent notre départ. Comme León était notre dernière ville et que Tica Bus offre l’option de départ à partir de cette dernière, nous avons ainsi évité de retourner inutilement à Managua. Pour ce prix, un taxi vient vous chercher à votre hôtel puis vous dépose au terminus de Tica. Une fois à bord, vous avez le repas du midi et du soir inclus. Vous dormirez une nuit au San Salvador dans un hôtel que la compagnie prend soin de réserver pour vous (24 US$ par personne, collé sur le terminus donc pas de soucis même si vous arrivez la nuit). Une fois arrivé à Guatemala City, un service de navette vous apporte dans la ville de votre choix. Pour Antigua, il a fallu débourser 15 US$ par personne.


Hébergement :

Nous avons dormi 3 nuits au génial hôtel Las Piletas tenu par une famille de locaux. Gros coup de cœur pour le personnel super accueillant qui a su nous conseiller et répondre à nos nombreuses questions tout au long de notre séjour, tout en se débrouillant très bien en anglais ! Notre chambre avec lit double nous a bien plu, le décor extérieur était vraiment joli et le bruit de la petite fontaine était super agréable. L’emplacement de cet hôtel était tout aussi parfait : situé dans une rue pas trop achalandée et près du centre de la ville. On recommande sans hésitation !


À ne pas manquer dans la ville d’Antigua…

Arco de Santa Catalina

Cette arche que vous retrouverez partout sur les peintures et les souvenirs est l’emblème de la ville. Construite en 1694, elle permettait entre autres aux sœurs cloîtrées de traverser la rue sans être vues.

Catedral de Santiago (ruines)

Gros coup de cœur pour ces ruines qui vous plongent tout droit dans un autre univers. Construite en 1545 et détruite par un tremblement de terre en 1773, la cathédrale fut partiellement reconstruite. C’est la partie que vous trouverez devant le parc central. Mais, juste derrière dans la petite rue à sa droite, vous trouverez ce qui reste de la construction originale. Un mélange de voûtes et de débris sur lesquels la végétation s’est installée. Il y a aussi une crypte à visiter.

Hotel Casa Santo Domingo (ruines et musée)

Anciennement un couvent et une église, aujourd’hui n’en subsiste que les ruines au travers desquelles le magnifique Hotel Casa Santo Domingo fut érigé. Vous pourrez vous balader au travers des ruines et visiter le musée du chocolat gratuitement. Si vous désirez toutefois visiter les musées et les cryptes, il vous faudra payer 42 quetzales (soit environ 5$ US).

Iglesia y Convento de la Recoleccion (ruines)

Juste l’entrée de ces ruines créées par un séisme en 1717 vaut le déplacement. Elles vous transporte complètement dans un autre monde. Le coût de l’entrée étant toute fois assez élevé, nous nous en sommes tenus à l’admirer de loin.

Parc Central

À toute heure du jour, ça grouille de monde dans ce joli petit parc ! C’est une bonne façon d’entrer en contact avec les locaux ou d’acheter quelques petits souvenirs.


 

Aux alentours d’Antigua…

Trois volcans entourent la ville : Acatenango, Fuego et Agua. Il y a aussi l’actif Pacaya à proximité où vous pourrez vous griller une guimauve sur d’anciennes coulées de lave. Les hôtels et agences de voyage y organisent des tours, de quoi vous occuper durant une bonne journée ! La chance fut avec nous, car, dès notre première nuit à Antigua, le volcan Fuego situé à 45 km de la ville s’est mis dans tous ses états. Coulée de lave, explosions, grondements tout au long de la nuit et tremblement de terre furent au rendez-vous !