Pour tous ceux qui n’ont pas les moyens de s’acheter un billet d’avion, je vous propose une petite escapade qui nous a coûté très peu de sous et qui permet tout de même de se tremper le bout des orteils dans l’océan. Cape Cod est une presqu’île de la côte Est des États-Unis située tout près de Boston dans l’Océan Atlantique. C’est une destination bien populaire qui nous donne l’impression d’être dans le sud sans toute fois coûter une fortune. La route à partir de Montréal est simple à suivre et il nous faut environ 7 heures pour s’y rendre. Afin de bien profiter de ce petit roadtrip amusant, voici mes recommandations.

IMG_8457


Où dormir

Évidemment, vous retrouverez de nombreux motels dans les différentes villes de Cape Cod. Cependant, comme c’est une région assez touristique, les coûts sont en général plutôt élevés. Les campings sont une bonne alternative et sont bien moins dispendieux qu’au Québec. De notre côté, nous avons choisi le camping Nickerson State Park pour son emplacement et son petit prix. Situé à proximité de la baie, il est possible de s’y rendre à pied. L’océan est à seulement quelques kilomètres, ce qui est très bien aussi. Le parc se trouve dans la petite ville de Brewster qui est plus tranquille et moins touristique. Dans la ville voisine, Orleans, on retrouve quelques épiceries, centres d’achats, un cinéma et tout ce qu’il vous faut pour passer une séjour agréable. De plus, les terrains de camping offerts au coût de 27$ us par nuit peuvent accueillir jusqu’à 4 personnes, ce qui devient très abordable lorsque vous divisez la somme. Les seuls défauts de ce camping sont qu’il ne possède pas d’accès wifi pour le public et que les terrains de camping standards n’ont pas d’électricité. Si vous ne possédez pas de tente, il reste toujours la voiture. Pour l’avoir fait une nuit, ce n’est pas si mal. Plutôt confortable, rigolo et une bonne anecdote à raconter par la suite! Si l’expérience vous tente, assurez-vous de choisir un endroit sécuritaire pour stationner la voiture, un endroit où vous ne serez pas dérangé au beau milieu de la nuit et où il est permis de dormir. Les rest areas ou haltes routières en bordure d’autoroute sont un bon choix. Après en avoir fait quelques-uns sans jamais être satisfaits, on désirait un endroit moins isolé et plus occupé. Les autoroutes sont sombres, il n’y a souvent que de la forêt aux alentours et je suis du genre peureuse (j’écoute trop souvent les histoires de meurtres sur Canal D). Si vous êtes comme moi, considérez les Park and ride. Intrigués par le panneau, on s’y est rendus et on a immédiatement senti le potentiel de l’endroit. Un parking immense où les gens stationnent leur voiture pour emprunter le transport en commun. Celui-là se trouvait à côté d’un McDonald ouvert 24h, ce qui veut dire des toilettes, de la nourriture et du wifi gratuit, la joie! De plus, le parking étant toujours rempli de voitures, nous passions inaperçu et ça me rassurait d’être plus près de la civilisation. Choisissez un emplacement plus loin des lampadaires et essayez de trouver de quoi recouvrir les fenêtres pour éviter que la lumière ne rentre. Un oreiller, une couverte, le banc baissé au maximum et le tour est joué!

IMG_8686


Où manger

Si vous optez pour le camping, la meilleure stratégie consiste à faire vos propres repas à l’aide du foyer sur votre terrain. Il est muni d’une grille où vous pouvez facilement faire cuire tous vos aliments. Faire l’épicerie revient bien moins cher que le restaurant. Je vous conseille alors d’emporter avec vous une glacière. Vous pourrez acheter de la glace au magasin général du site et ainsi conserver vos aliments au frais tout en ayant la possibilité de garder les restants pour d’autres repas. Encore plus d’économies! Pensez également à amener quelques ustensiles de cuisine qui vous seront bien utiles (grand plat, couteau bien coupant, grosse cuillère pour mélanger, assiette en aluminium pour la cuisson, quelques tuperware pour conserver les restants, des ziploc ainsi que des assiettes en carton, fourchettes, cuillères, couteaux et verres en plastique). Sinon, les amateurs de fruits de mer se doivent d’essayer au moins une fois un Clam Shack et les fameux lobster rolls.


IMG_8476

Les plages

Pour ce qui est des plages, il faut savoir qu’un stationnement est disponible au public moyennant des coûts de 20$ us par jour. Afin de réduire ce montant à seulement 3$ us par personne, tentez de vous y rendre par un autre moyen, soit à pied ou en transport en commun. Sinon, sachez que ce 20$ est bien investi. Il vous donne droit à une passe quotidienne qui est valide aux 6 plages de la Cape Cod National Seashore: Marconi Beach, Coast Guard Beach, Nauset Light Beach, Head of the Meadow Beach, Race Point Beach et Herring Cove Beach. Donc, vous avez la possibilité de visiter plusieurs plages dans une journée et, comme elles sont à proximité l’une de l’autre, c’est vraiment bien! Ma préférée est sans doute Head of the Meadow Beach où le surf est pratiqué. Les plages du côté de l’océan sont plus belles à mon avis, mais, si vous préférez une eau moins agitée et paraît-il plus chaude, faites un tour du côté de la baie. C’est également de ce côté que vous pourrez observer le coucher du soleil.

IMG_8364


Provincetown

Un incontournable et mon coup de cœur personnel à Cape Cod est la ville de Provincetown qui est située tout au bout. C’est une ville très colorée et animée où l’on retrouve une plage publique (accès gratuit), un port vraiment charmant, des boutiques et des restaurants à n’en plus finir. Prenez une journée pour déambuler dans les rues et acheter quelques souvenirs. Je vous recommande fortement d’emprunter le stationnement du Pilgrim Monument qui coûte 15$ us. C’est moins cher qu’au port et le billet inclut un accès pour une personne au Pilgrim Monument. La visite de cette tour qui donne une vue incroyable coûte 12$ us par personne. Alors, si vous comptiez y faire un tour, le stationnement vous aura permis d’économiser une entrée.

Si vous avez envie d’une expérience hors de l’ordinaire, considérez faire une expédition pour aller voir les baleines. Nous avons monté à bord du Dolphin Fleet et c’était vraiment agréable. Le prix n’est pas exagéré et le tour dure plusieurs heures et en vaut donc la peine. Vous aurez la chance d’observer les baleines de très près et peut-être même des dauphins. Plusieurs départs sont disponibles, mais nous avons choisi le plus tard afin d’être témoins du coucher du soleil sur l’océan du même coup. Une très bonne décision! C’était absolument magnifique.


Les bons plans

  • Allez faire un tour au cinéparc de Wellfleet
  • Promenez-vous dans les différents villages en suivant la 6 et la 6A
  • Visitez la National Seashore (la région de Fort Hill donne accès à des sentiers gratuitement, mais attention aux tics!)
  • Faites le tour des phares
  • Mangez des chips Cape Cod tout en essayant de trouver le phare correspondant à l’image
  • Quelques arrêts possible en chemin vers Cape Cod: Boston, Salem, Plymouth
  • Faites le plein aux États-Unis, malgré le mauvais taux de change, c’est bien moins cher!
Fort Hill

Fort Hill