Que faire et que voir à La Havane?

Nous sommes à La Havane, capitale de Cuba, pays aux systèmes politiques et économiques uniques en Amérique. Cette ville dynamique, vibrante et chaleureuse possède une âme qui marquera votre imaginaire de voyageur à tout jamais. Ici, le faste rencontre le dépouillement. Depuis plus de 20 ans, un programme de restauration est en cours et révèle un cachet singulier et anarchique à la ville. En effet, une maison en décrépitude juxtaposée à une autre fraîchement repeinte aux couleurs flamboyantes, c’est ça La Havane d’aujourd’hui! Je vous invite donc à vivre une expérience multisensorielle dans les dédales de la vieille ville. Voici quelques incontournables de La Havane à ne pas manquer!

La Habana Vieja

Véritable coeur touristique de la ville, ce quartier est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982. Deux régions distinctes sont comprises dans la Habana Vieja soit la vielle ville et celle du Parque Central et du Prado. Le développement touristique de la vieille ville s’est déployé à partir de 4 grandes places plazas. Voici donc quelques adresses et incontournables à ne pas manquer.

Plaza de la Catedral

On qualifie cette façade baroque comme étant la plus belle de toute l’Amérique latine. Cette grande place fermée dominée par la cathédrale affiche un décor préservé du 18e siècle.

Catedral de San Cristobal de la Habana
Catedral de San Cristobal de la Habana
  • la Bodeguita del Medio

Instauré par Hemingway vous devez sans l’ombre d’un doute y entrer pour déguster le meilleur mojito au monde! Animé et toujours bondé, c’est ici que vous pouvez entendre des vibrantes notes cubaines.

Bodeguita del Medio, La Havane
Bodeguita del Medio

Plaza de Armas

À quelques pas de la cathédrale se trouve la Plaza de Armas qui est la plus vielle place de La Havane. Durant la domination espagnole, c’était le centre politique de la colonie. De plus, elle est entourée des plus belles constructions baroques de la vieille ville. En somme, c’est un lieu rempli d’histoire où il fait bon flâner à l’ombre, puisque de grands arbres s’y dressent.

  • Museo de la Ciudad

Quiconque visite cette destination se doit de visiter ce musée qui loge dans le Palacio de los Capitanes Generales. C’est certainement l’un des incontournables de La Havane. C’est ici que fut signé le Traité de Paris en 1898. De ce fait, l’île de Cuba fut cédée aux mains des États-Unis. De plus, on y retrouve de nombreuses collections d’art et d’objets coloniaux qui font de ce musée une grande richesse historique et architecturale.

Plaza de Armas, La Havane
Plaza de Armas

Plaza de San Francisco

Cette place donne son nom au couvent des frères franciscains. Sa proximité avec le port favorisa son développement. La basilique sert aujourd’hui pour des concerts de musique. Enfin, ne ratez pas l’occasion de prendre un excellent café afin de profiter de l’ambiance festive de cette plaza au Café el Mercurio.

Plaza de San Francisco
Plaza de San Francisco

La Plaza Vieja

D’apparence soignée, cette place exhibe des constructions coloniales entretenues et colorées. En fait, il y a surtout des restaurants et des hôtels haut de gamme.

Plaza Vieja
Plaza Vieja

  • La Floridita

Voici une autre bonne adresse à ne pas manquer lors de votre séjour dans La Vieille Havane: La Floridita. Rendons hommage une fois de plus à Hemmingway, mais cette fois en sirotant le meilleur daïquiri au monde, puisque c’est ici même qu’il a été inventé! Comme vous êtes à l’une des bonnes tables de la ville, profitez-en pour demander le menu.

Le Parque Central et le Prado

  • Terrasse sur le toit

Nous logions à l’hôtel Parque Central juste en face du célèbre parc sans savoir qu’elle offrait une terrasse avec une splendide vue 360 sur La Havane. De plus, on y retrouve deux piscines sur le toit. Coup de coeur assuré pour cet endroit après une chaude journée à déambuler sous le soleil de La Havane. Pour plus d’options où dormir, visitez le site web Booking.com.

La Havane vue de l'hôtel Parque Central
La Havane vue de l’hôtel Parque Central
  • Le Capitolio

Le Capitolio fut le siège du sénat et de la chambre des représentants jusqu’à la révolution de 1959. On peut remarquer les influences architecturales du capitole de Washington et de la basilique Saint-Pierre de Rome. On peut également le visiter avec ou sans guide.

Capitolio de La Havane
Le dôme du Capitolio
Capitolio de La Havane
Le Capitolio

Paseo de Marti

Cette fabuleuse allée piétonne est assurément parmi les incontournables à La Havane. J’y garde un souvenir mémorable de tous ces danseurs de tango argentin qui s’exercent sous une musique lancinante. Des centaines d’oiseaux chantent un concert cacophonique et des vendeurs de babioles quémandent des pesos de part et d’autres de la promenade. Des touristes, des familles, des gens de tous âges déambulent sur cette allée magnifique bordée d’arbres gigantesques où de grandes maisons bourgeoises se dressent de chaque côté de l’allée. Enfin, le Paseo de Marti est pour moi l’un des meilleurs endroits où se promener dans La Vieille Havane!

Paseo de Marti, La Havane
Paseo de Marti

Pour conclure les incontournables de La Havane, ne manquez pas de manger dans un paladar pour vivre une expérience originale. Je recommande le San Cristobal dans Centro Habana.

Dormir dans une casa particular est également une option intéressante pour tisser des liens avec les locaux.

Des vols directs sont offerts de Montréal vers la Havane. Pour voir les différentes options, visitez le site web Skyscanner.

Enfin, de grâce, prenez plus de temps qu’il n’en faut pour visiter La Havane. Cinq siècles d’histoire en une journée, ce n’est pas assez!

Article rédigé par Caroline Allard

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conservez cet épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest


Cet article contient un ou plusieurs lien(s) d’affiliation. En réservant via ce(s) lien(s), l’équipe de Nomade Magazine touche une petite compensation qui n’affecte pas le prix que vous payez et qui nous permet de continuer à vous offrir du contenu gratuitement!

À lire également sur Nomade Magazine :