Itinéraire d'une semaine pour découvrir la Gaspésie

Dans les dernières années, j’ai fait un virage plus écoresponsable en changeant ma façon de consommer et en m’assurant d’utiliser des produits écologiques comme le shampoing et savon Eco Trail, le dentifrice de The Green Beaver, etc. Cette année, j’ai eu le bonheur de vivre une aventure de camping respectueuse de la nature en Gaspésie, et ce, à un tout autre niveau grâce à l’entreprise Qaou. En effet, mon mari et moi avons dormi dans une tente écoresponsable, facile à manipuler et modulable tout au long de notre aventure. Nous avons spécialement adoré avoir la liberté de transformer l’équipement en hamac ou en tente traditionnelle pendant notre séjour sans endommager notre environnement. Dans cet article, je vais donc vous présenter mon itinéraire de 7 jours en Gaspésie ainsi que les bénéfices d’opter pour une tente écoresponsable pour vivre de telles aventures en plein air.

Comme diraient les locaux, nous avons fait la route à l’envers! Nous avons débuté notre itinéraire du côté de Cacouna dans le Bas-Saint-Laurent pour faire le grand tour. Quoi qu’il en soit, nous avons adoré nos différents arrêts et le spectacle offert par le Rocher Percé.

Bien que nous aurions pu facilement y passer 2 semaines, nous sommes satisfaits du road trip que nous avons pu y vivre en 7 jours. Voici donc notre itinéraire que nous recommandons à tous si vous n’avez qu’une semaine devant vous pour vivre un séjour de camping en Gaspésie.

Jour 1 – Cacouna

Étant donné que notre point de départ était Saint-Hyacinthe, nous avons fait un premier arrêt à Cacouna dans le Bas-Saint-Laurent. C’est à cet endroit que nous avons vécu notre première nuitée en camping. Nous avons opté pour le camping des Passereaux où nous nous sommes retrouvés dans une forêt sauvage. Nous y avons observé un coucher de soleil incroyable derrière les montagnes bordant le fleuve Saint-Laurent. C’est ainsi que j’étais plus qu’heureuse de finalement vivre ma première aventure de camping écoresponsable de l’été et d’enfin manger du bon BBQ en pleine nature.

Tout au long de notre aventure, mon mari et moi avons dormi dans la tente Beluga de Qaou. Conçue à partir de plastique recyclé et d’aluminium anodisé avec un nouveau procédé plus responsable, la tente se différencie physiquement par sa couleur entièrement blanche. En effet, celle-ci ne contient aucune teinture pour éviter l’utilisation de ces produits toxiques. Génial non? Je trouve ça vraiment inspirant de savoir qu’une entreprise souhaite offrir des produits davantage écologiques et ça me remplit d’espoir pour le futur. Après tout, en tant qu’adepte de plein air, il va de soi que je devrais davantage opter pour de l’équipement qui respecte mon terrain de jeu.

En plus d’être conçue de matériaux écoresponsables, Qaou nous permet de diminuer notre consommation au niveau de l’équipement que l’on souhaite avoir pour vivre nos différentes expériences en plein air, puisque la tente Beluga est modulable. En effet, avec les matériaux nécessaires pour mettre sur pied la tente traditionnelle, il est aussi possible de créer deux hamacs, un abri soleil pour la plage et une tarp en cas de pluie. Il s’agit donc d’un beau produit pratique qu’il est possible d’utiliser dans diverses situations.

Jour 2 et 3 – Rimouski et Sainte-Anne-des-Monts

Rimouski est un endroit sympathique où il fait bon passer quelques heures! Nous en avons profité pour respirer l’air salin du fleuve tout en observant le magnifique phare de Pointe-au-Père. D’ailleurs, c’est à cet endroit qu’il est possible de visiter le fameux sous-marin Onondaga. Suite aux recommandations d’un ami, nous avons mangé une guédille au homard et une poutine aux crevettes chez Capitaine Homard. Une fois rassasiés, nous avons fait un arrêt quelques kilomètres plus loin pour observer les surprenantes statues s’avançant dans la mer, Le Grand Rassemblement de Marcel Gagnon.

Camping en Gaspésie

Ça faisait un bon moment que je souhaitais vivre l’expérience d’un séjour à l’auberge festive Sea Shack située en bordure de mer à Sainte-Anne-des-Monts. Nous avons planté notre tente sur la plage de l’endroit et nous nous y sommes posés pour 2 nuits. Il s’agit définitivement d’un incontournable où faire du camping en Gaspésie.

Nous avons adoré notre arrêt animé à cette auberge qui a su nous ramener à l’époque de nos voyages sac à dos en Asie. Nous avons dormi au son des vagues, placoté avec d’autres visiteurs autour d’un feu crépitant et mangé au rythme de la musique d’un chansonnier. J’ai profité de ce coin de paradis pour utiliser une partie de la toile de ma tente Qaou pour me faire un hamac. Suspendue entre deux arbres devant la mer, j’ai adoré me laisser porter par le vent et observer le coucher de soleil flamboyant rejoindre l’eau infinie.

L’installation du hamac est très simple. Il ne suffit que de retirer l’une des deux toiles modulables formant le toit de la tente et d’y ajouter les cordes de suspensions aux endroits prévus à cet effet de chaque côté. Finalement, après avoir attaché les cordes de la toile avec des mousquetons aux sangles installées autour de deux arbres, j’ai pu me laisser bercer par la beauté de l’endroit. Les sangles permettent d’ailleurs un support très solide sans endommager les arbres, puisqu’il n’est pas nécessaire de faire de trous dans l’écorce.

Pendant notre escale à Sainte-Anne-des-Monts, nous en avons profité pour visiter le parc national de la Gaspésie. Nous avons beaucoup aimé notre arrêt rapide à la chute Sainte-Anne et atteindre le sommet du mont Ernest-Laforce. Nous avons pris un bon moment pour apprécier une collation au sommet et contempler la beauté des paysages environnants.

Jour 4 – Gaspé

camping en Gaspésie

Nous avons ensuite continué notre route du côté de Gaspé où nous avons fait du camping chez une amie. Qui dit Gaspésie, dit homard! En effet, nous avons fait un arrêt à la poissonnerie du coin et avons mangé du homard frais près de la rivière Dartmouth. Juste avant le coucher du soleil, nous nous sommes rendus au parc national Forillon pour parcourir le sentier Cap Bon Ami. Il s’agit d’une courte randonnée offrant une vue incroyable sur les alentours. Il faut aussi prendre le temps d’observer les oiseaux recouvrant les parois rocheuses, ainsi que les phoques s’amusant dans l’eau.

camping en Gaspésie

Jour 5 – Percé et Bonaventure

Malgré que nous avions hâte de nous retrouver devant l’emblème touristique du Québec, nous avons fait un petit détour pour nous rendre à la chute de la Rivière-aux-Émeraudes. Autrement dit, ce petit trésor situé à quelques minutes seulement de Percé vaut absolument l’arrêt! En effet, nous en avons profité pour nous baigner et s’étendre au soleil pendant quelques heures. Une fois à Gaspé, nous sommes allés manger au restaurant Au vieux pêcheur. Pour le bonheur de tous, nous nous sommes empiffrés de poutine au homard, d’une pizza gaspésienne et d’un pavé de saumon. Tout ça, accompagné de bières de l’incontournable microbrasserie Pit Caribou. Ensuite, nous avons beaucoup apprécié notre balade au cap Mont-Joli où nous avons admiré la splendeur du Rocher Percé.  

À la tombée du jour, nous avons repris la route pour aller passer la nuit à Cime Bonaventure. Malgré tout, mon seul regret de ce voyage est de ne pas avoir pu faire la descente de la rivière en kayak. Il faut croire que nous devrons y retourner! Quoi qu’il en soit, nous avons tout de même pris le temps d’admirer la beauté exceptionnelle de la rivière avant de reprendre la route de retour vers le Bas-Saint-Laurent.

Jour 6 et 7 – Pohénégamook et retour à la maison

Pour conclure notre séjour, nous nous sommes arrêtés à Pohénégamook. Nous avons pris le temps de nous reposer et de découvrir ce joli coin caché du Québec. Nous en avons profité pour manger un bon repas à la microbrasserie Le Secret des Dieux et une bonne crème glacée tout en observant le coucher de soleil sur le lac.

Cette région est belle, grande et chaleureuse! Je te souhaite d’être émerveillé comme je l’ai été lors de ta prochaine aventure de camping en Gaspésie! N’oublie surtout pas de choisir judicieusement l’équipement dont tu auras besoin pour minimiser ton impact sur l’environnement lors de ton périple et d’ainsi faire des choix de consommation plus écoresponsables pour la santé de notre belle planète! Visite le site web de Qaou afin d’en savoir plus sur leur tente Beluga si ce produit t’interpelle.

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conserve cet épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest

Bien que cet article ait été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Qaou, les opinions demeurent les nôtres. #Commandite

À lire également sur Nomade Magazine :