Suggestions pour profiter du temps doux dans les Alpes

Aux Ménuires dans les Alpes, les récifs montagneux sont superbes en hiver mais que dire du printemps? Le climat plus doux, la neige qui font, la nature qui s’anime, les animaux qui sortent et bien d’autres choses qui caractérisent si bien les stations alpines françaises à l’orée de cette saison où tout devient possible.

Après un hiver de fermeture, Les Ménuires, jolie station familiale nichée au coeur des Alpes françaises, garde espoir pour ouvrir au printemps et pourquoi pas lors de la saison estivale. Il faut dire que la COVID a fait du mal à l’économie locale. Les remontées mécaniques, restaurants et cafés étant fermés, il a fallu redoubler d’imagination pour les commerces.

Tout au long de l’hiver, le taux de remplissage de la station n’était pas au maximum mais pourtant. Une multitude d’activités étaient proposées pour satisfaire les voyageurs en quête de neige et de sports d’hiver… Et ces belles activités se poursuivent au printemps. À vrai dire, c’est d’autant plus satisfaisant qu’en hiver, car les températures se trouvent être plus clémentes. Voici une petite liste des activités idéales à faire pour admirer les fleurs pousser, les oiseaux chanter et le printemps arriver quasiment à vue d’oeil…

La vue qui surplombe toute la station.

Activités idéales pour profiter des joies du printemps

  • Balades pédestres pour découvrir les petites merveilles des Ménuires et de Saint-Martin-de-Belleville (village alentour).
  • Sentier du Plan de l’eau : avec une jolie vue sur les montagnes et le petit cours d’eau qui passe autour.
  • Ski de randonnée/raquette au mont de la Chambre avec en prime une vue superbe sur toute la vallée. L’arrivée en haut à 2850 mètres d’altitude vaut le détour même si la montée est quelque peu engagée. En revanche, si la neige est encore fraîche, alors la descente sera un régal.
Balade à skis de randonnée au mont de la Chambre
  • Ski de randonnée/raquettes au lac du Lou (2005 mètres d’altitude). Ce sentier est un classique des Ménuires. Il longe une petite rivière (ruisseau) bordée par des sapins. Ce sentier est plein de poésie. En hiver comme au printemps. Arrivé au lac du Lou, un petit refuge se situe sur les hauteurs d’où admirer le lac (gelé et enneigé en hiver et dégagé en été). Plus progressif, ce chemin n’est pas trop raide (sauf un peu sur la fin).
  • Sentier des Bruyères et de la Montagnette. Ce chemin à faire en raquettes comme en skis de randonnée vous permet de partir des Ménuires pour vous rendre à Val Thorens, la grande station voisine (idéal si vous souhaitez découvrir une station différente aux alentours…). Il faut dire que l’intégralité du domaine est immense. Baptisé « Les trois vallées », c’est le plus grand du monde incluant Courchevel, Méribel, Les Ménuires & Val Thorens pour un total de 600 km.

Bonne balade!

Vous souhaitez louer une voiture pour aller explorer les Alpes? On vous invite à regarder les différentes options de location sur Discover Cars.

Envie de relire cet article plus tard ou de le partager avec d’autres voyageurs? Conservez cet épingle sur Pinterest juste ici : Pinterest

Cet article contient un ou plusieurs lien(s) d’affiliation. En réservant via ce(s) lien(s), l’équipe de Nomade Magazine touche une petite compensation qui n’affecte pas le prix que vous payez et qui nous permet de continuer à vous offrir du contenu gratuitement.

À lire également sur Nomade Magazine :