5 coups de coeur!

C’est par le plus pur des hasards qu’un hyperlien m’emmena sur ce qui allait devenir mon chez moi pour 9 mois : Constance. Je venais de finir l’université. J’avais envie de voyager, de voir autre chose et surtout de sortir de ce cocon de théories et de concepts intellectuels abstraits dans lesquels j’avais baigné pendant trois ans. Ayant entendu parler du programme d’assistanats en français à l’international, j’ai envoyé ma candidature et quelques semaines après, je m’envolais pour l’Allemagne, qui allait devenir mon pays de cœur.

Lac de Constance, Reichenau

J’ai eu la chance d’aboutir à Constance en Allemagne, ville en bordure du magnifique lac de Constance, frontalier avec la Suisse et l’Autriche. Avec seulement quelques heures de leçons par semaines, j’avais tout le temps nécessaire pour explorer et visiter. Ce que j’ai fait sans tarder. Une collègue enseignante m’a prêté un vélo pour l’année (les Allemands, parfois distants au premier abord, sont parmi les gens les plus chaleureux et gentils que j’ai pu rencontrer!) Voici donc mes coups de cœur de cette ville que je recommande de visiter en été pour en apprécier tout le charme.

1. Mainau: l’île aux fleurs

Tout d’abord: univers féérique, ouvert à l’année, idéal à visiter l’été et au printemps, Mainau est une merveille. Sur cette île où tous types de véhicules sont interdits, il est possible d’admirer une variété de fleurs, de plantes et d’arbres tout en ayant la vue sur le lac. Au sommet de l’île, un château (c’est l’Europe quand même, des châteaux au pied carré!) devant lequel se trouve le jardin des roses. Bonheur garanti pour les rêveurs et les romantiques de ce monde. Apportez-vous un pique-nique!

Quelques fleurs aux printemps

2. Reichenau: « l’île de la salade »

Ensuite, direction Reichenau qui se doit d’être explorée à vélo. J’ai fait le tour de l’île à l’automne et je voyageais dans une carte postale. Encore une fois, le lac de Constance enveloppe cette petite île où l’on retrouve plusieurs plantations de laitue, mais aussi des plages où l’on peut aller se baigner gratuitement. Un pique-nique, un vélo et un maillot, voilà tout ce qu’il faut pour apprécier ce petit havre de paix.

3. Les thermes de Meersburg

À 20 minutes de ferry de Constance se trouve un lieu de détente avec vue sur les Alpes suisses. Les thermes sont très populaires en Allemagne et on comprend vite pourquoi. Ces grands bassins d’eau chaude extérieurs sont parfaits pour prendre un peu de temps pour soi. De plus, cette activité se fait à l’année, mais je recommande en hiver pour avoir toute la satisfaction d’être bien au chaud par temps froid. Et ne soyez pas choqué! Les Allemands n’ont pas la même notion de la pudeur que nous. Il y a une section nudiste dans la plupart des thermes, mais elle est toujours bien indiquée. Si vous vous sentez à l’aise et que vous voulez vivre l’expérience à fond, allez-y. Les Allemands en ont l’habitude et ils n’ont pas le réflexe de dévisager.

Meersburg sous la brume du lac de Constance

4. La cathédrale de Constance

Ironiquement, j’ai seulement pris des photos du haut de la cathédrale. Vue magnifique !

Aussi, pour quelques euros, il vous est possible de grimper tout au sommet de la superbe cathédrale de Constance. De là-haut, vous aurez une vue magnifique sur les environs et pourrez admirer la ville dans son ensemble. La ville de Constance en soi se visite aisément en une journée, mais ce sont les environs et surtout son lac qui forment son charme.

5. Le lac de Constance

Enfin, pour les plus aventureux, il est possible de faire le tour du lac à vélo en 2-3 jours. Vous traverserez trois pays (Allemagne, Autriche et Suisse) et pourrez vous arrêter vous baigner aux plages indiquées. Somme toute, c’est sans aucun doute le lac de Constance qui apporte ce côté paisible à la ville qui est une destination très prisée des touristes allemands, mais qui reste méconnue à l’extérieur du pays. Louez-vous un vélo et los geht’s!

À lire également sur Nomade Magazine :