Une de mes passions est celle de faire des voyages dans différents pays. Mon conjoint et moi n’étions toujours pas allés en Amérique du Sud et, parmi toutes les régions du sud, notre choix s’est arrêté sur le Chili.

Quand on parle du Chili, on pense tout de suite aux vignobles, aux glaciers, aux pingouins, au désert et aux volcans. Nous avons donc décidé de faire le centre, le nord et le sud du Chili.

Dans cet article, je vous parlerai du centre du Chili, un de mes 2 coups de cœur au Chili. Je vais préparer deux autres articles sur le sud et le nord du Chili pour vous parler des glaciers, des randonnées pédestres, des pingouins, des volcans, des déserts, des paysages à couper le souffle.

Pour chacun de mes voyages, je préfère me faire une bonne planification (itinéraire) pour me permettre de ne rien manquer lorsque je serai sur place. C’est certain qu’avec un itinéraire assez planifié, cela nous oblige à quitter un endroit que nous aimons bien quand finalement nous y serions restés plus longtemps. Mais je trouve que nous perdons beaucoup moins de temps, le soir à la recherche d’hébergements, d’activités, de locations d’autos ou de vols internes… Et c’est un bijou pour moi que de préparer ma planification pour mon voyage… Maintenant sautons à pieds joints dans le centre du Chili.

Nous quittons Montréal, le 17 décembre, donc nous arrivons au Chili pour la saison estivale, un excellent moment pour s’y rendre. Nous sommes arrivés à Santiago et nous avions loué une voiture avec Budget, qui se trouve à l’aéroport directement. (Excellent service). (***Lors de la location d’un véhicule, vérifiez avec votre carte de crédit si vous avez des assurances, sinon le locataire de véhicule vous chargera vraiment plus cher par jour pour les assurances).

Nous sommes de très grands amateurs de vin, donc ce voyage au Chili rimait avec des visites de vignobles. Nous avons parcouru le vignoble Cousino-Macul à vélo et avons adoré… Quel paysage et quelles bonnes bouteilles!

Par la suite, nous avons quitté Santiago et nous nous sommes dirigés vers le sud pour aller dans la vallée de Colchagua où l’on produit les meilleurs vins rouges du Chili. Sur la route pour s’y rendre, environ 180 km sur une superbe belle route, il y a plusieurs vignobles reconnus à visiter et, surtout, nous pouvions déguster plusieurs vins: Concha y Toro, Montes, Montgras, Ninquen, Santa Cruz…

Santa Cruz

Nous avons décidé de nous établir à Santa Cruz, petit village très intéressant. Nous avons visité le vignoble de Santa Cruz: un téléphérique vous conduit d’abord en haut d’une colline dominant le vignoble.

Il y a plusieurs circuits possibles à faire pendant la journée, sur ce site.

*** Ne pas oublier que si vous achetez au vignoble, les bouteilles ne coûtent vraiment pas cher.***

Nous avons ensuite pris la direction du nord pour gagner Isla Negra (164 km), charmante baie bordée de pins maritimes. Nous n’avons pas visité le musée de Pablo Neruda, grand poète et auteur chilien, mais nous sommes allés sur la plage derrière le musée. Beaucoup de vagues et il était impossible de se baigner. Sur la route, il y a beaucoup de vignobles que nous avons visités :  Émiliana, Santa Rita, Loma Larga, Matetic, Errazuriz, Veramonte…

Valparaiso

Pour ceux qui préfèrent la mer, c’est en direction de la belle Valparaiso qu’il faut se rendre (84 km de l’isla Negra). La 2ème ville du pays en nombre d’habitants a su garder le charme du village de pêcheurs qu’elle était autrefois. Des milliers de maisons multicolores sont accrochées aux flancs des cerros, les collines qui composent la ville et forment un spectacle vraiment unique et magnifique.

On peut aussi aller observer de superbes voiliers amarrés dans le port ou simplement se balader dans les petites rues pavées de la ville. Il y a toujours quelque chose à y voir, une façade particulièrement colorée ou audacieuse, un point de vue impressionnant sur un autre cerro ou encore l’une des nombreuses fresques murales de cette ville où l’art de rue est omniprésent. Voici quelques points de vue à Valparaiso :

Paseo 21 de Mayo, Plaza Bismark, Mirador Diego Portales, Calle Merlet, Paseo Atkinson

Budget

  Location de la voiture pour 4 jours : 125$ CAN avec Budget, nous n’avons pas pris les assurances. Notre carte de crédit couvre bien les accidents.

–  Visite du vignoble Cousino-Macul en vélo : 100$ US par personne (vaut la peine)

–  Tour Cuerpo y alma 1h30 : (vignoble Santa Cruz) 37$

–  Vignoble Émiliana (tour guidé) : 60$

–  Vol interne de Santiago vers Calama : 140$ pour l’aller-simple

–  Gaz :  Il est assez cher au Chili, bien le prévoir dans votre budget.

*** Nous avons trouvé que les prix étaient assez chers au Chili. Il faut avoir un bon budget.***

À lire également sur Nomade Magazine :