Bien que je sois une fervente pratiquante du « une nuit de plus, s’il vous plait », nos contraintes de voyageur nous empêchent parfois de s’éterniser dans un nouvel endroit aussi longtemps qu’on le voudrait.

Si cette affirmation vous interpelle et que la planification de votre séjour au Guatemala s’avère être plus un casse-tête qu’une partie de plaisir: voici un bon anti-stress pour vous. Comment, avec un itinéraire serré et les heures comptées, profiter pleinement de la magnifique ville coloniale d’Antigua en tout juste 24 heures – top chrono.

9h – Faire le plein d’énergie à Tu Piña Tambien

Sur mes sept jours passés à Antigua, j’ai une moyenne de 7/7 dans cet établissement. En plus d’être l’un des cafés les plus adorables de la ville, les déjeuners sont abordables, le personnel chaleureux et leur vaste choix de breuvages vous assure de partir la journée du bon pied. Ils sont ouverts tous les jours dès 7h et offrent le Wi-Fi gratuit.

Antigua

Y Tu Piña También – 1a Avenida Sur #10B

10h – Se perdre dans les rues coloniales

Il n’y a pas de secret, il n’y a qu’à suivre son instinct. Quelque soit l’artère choisie, je vous assure que vous ne serez pas déçus. Assurez-vous tout de même d’inclure ces endroits dans votre parcours:

  • Arco Santa Catalina
  • Iglesia La Merced
  • Catedral de Santiago
  • Parque Union

12h – Faire des trouvailles au Mercado Artesanal

Avant de poser le pied au Mercado, un arrêt au guichet automatique s’impose. Bracelets, sacs, hamacs, couvertes, ponchos, paréos, oeuvres d’arts… Un réel éventail de couleurs pour les yeux. N’oubliez pas la règle d’or: ne jamais, au grand jamais, payer le prix proposé. La négociation est votre meilleure arme!

13h – Remplir son estomac de « Street Food »

Devant, derrière et autour du marché, vous trouverez une foule de petits marchands de rue pour remplir un p’tit creux. En plus de coûter jusqu’à 10 fois moins cher qu’au restaurant, vous aurez la chance d’expérimenter le vrai pouls de la ville.

14h – Faire la siesta au Parque Centrale

N’avoir qu’une journée pour profiter d’une ville peut parfois donner l’impression de courir partout sans arrêt. Eh oui, je pense à vous! Rendez-vous au lieu de prédilection et poumon de la ville: le Parque Centrale. Mes activités favorites? Lire un bon livre, écrire mes découvertes, apprendre quelques mots de l’espagnol, s’adonner à l’observation de gens ou ma préférée: la siesta!

Antigua

15h – Se donner un petit coup de pouce avec un « Café Crawl »

Ohhh, croyez-moi, Antigua n’a rien à envier à Montréal en termes de « cafés Pinterest où tout est Instagrammable ». S’improviser un Café Crawl en fin d’après-midi est le meilleur moyen de découvrir ces petits trésors, et de reprendre des forces pour survivre à sa soirée. Mes favoris?

– Y Tu Piña Tambien (au cas où vous ayez omis d’y aller pour déjeuner!)
– Union Café
– Stela no9
– Fat Cat Café

Antigua

Stela 9 – 3ra. Calle Oriente #43

16h – Gravir le Mirador de La Cruz

Définitivement un must pour admirer Antigua de haut, l’imposant volcan de Agua et les volcans avoisinants tout aussi impressionnants. La montée ne prend pas plus que 20 minutes et le sentier est bien aménagé par des escaliers. L’ascension débute à 10 minutes à pied du Parque Centrale.

Antigua

17h – Siroter une bière artisanale, avec une vue sur la ville en prime

Quoi de mieux, après une journée éprouvante pour les jambes, qu’une bonne bière artisanale sur un rooftop bar? Et cela, pile à l’heure pour le coucher du soleil! La Antigua Brewing Company offre ce set-up parfait, en plus d’un large choix de bières brassées sur place et ailleurs. Vous payerez un peu plus cher qu’une Bravha en canette, mais la vue est sincèrement plus attrayante qu’une allée d’épicerie.
Antigua

18h – Partir à la chasse aux Happy Hours

Entre 17h et 20h, arpenter les rues d’Antigua vous rappellera la chasse aux « cocos » de Pâques de votre enfance. Seule différence? Les drinks remplaceront le chocolat! Restez à l’affût des meilleurs prix, et ne vous arrêtez pas à un seul endroit. Bien souvent, chaque bar offre « une heure spéciale » de Happy Hours. 3h? 3 bars! C’est le bon moment pour faire le plein sans y laisser son porte-feuille.

21h – 1, 2, 3 – ON SORT!

Je vous jure qu’en plus de tout ça, Antigua propose aussi un bon nightlife! Il faut dire que la ville prend bien soin de ses voyageurs. Des bars pour tous les goûts et pour toutes les occasions. Joindre un « Pub Crawl » organisé ou s’auto-proclamer guide de la soirée, voici quelques pistes pour ne pas trop s’égarer:

– Café No Se, un mezcal bar
– Porqué No, petit bar intime et vintage
– San Simon, un bar à cocktails

Antigua est sans aucun doute un incontournable pour tout voyageur sur les routes du Guatemala. Réelle plaque-tournante vers les autres points d’intérêt majeurs du pays, sans compter ses rues pavées, maisons coloniales, cafés qui donnent envie d’y passer des heures, ses habitants, ses frijoles… Que ce soit 24h comme une semaine, la seule bonne réponse, c’est d’y aller sans faute!Antigua

À lire également sur Nomade Magazine :