La liberté n’a pas de prix. Voilà ce que le voyage m’a profondément appris.

Au-delà de toutes les destinations, les aventures vécues ainsi que toutes les personnes mises sur notre route, ce qui reste est l’essentiel. Comment le décrirait-on? C’est cette clef sur laquelle on tombe en voyage qui nous donne accès au bonheur et, ce, n’importe quand et n’importe où dans le monde. Parce qu’au final, la liberté, c’est la beauté à travers tout ce qui nous entoure. La beauté est sous nos yeux et c’est vrai.

Quel que soit le jour, ton coeur parvient à battre devant un simple coucher de soleil, des oiseaux volant dans le ciel, le sourire d’un enfant et nomme-les. La beauté n’a pas de limite, elle entrecroise l’humanité sous tous ses angles et la nature avec ses plus minuscules trésors. Le voyage m’a ouvert les yeux sur l’importance cruciale du moment présent qui nous permet de ressentir, dans le creux de notre âme, la gratitude pour un tout et un rien. J’ai compris que le bonheur se pointait le bout du nez lorsqu’on lève le voile sur cet océan de liberté.

« Lorsqu’un coeur est ouvert, il vibre à l’unisson du monde: le sourire d’un enfant, le parfum d’une rose, le claquement du vent dans le feuillage des arbres, tout lui parle le langage de l’amour. » – Frédéric Lenoir

Dès mon retour, suite à mes 9 mois en Espagne, j’ai profité de cette période de réadaptation pour changer ma vie, car je n’étais définitivement plus la même personne qu’on a connue auparavant. Mon quotidien s’est transformé en une expédition où je réussis à revivre cet état d’esprit en voyage. Là où il n’y a que le ici et maintenant qui compte. Là où on se laisse porter par le vent. Là où un sentiment de bien-être inouï comble chaque seconde qui s’écoule. La liberté, c’est la vie! Je me suis départie en grande partie de ce qui pesait sur mes ailes m’empêchant de voler comme je le rêvais.

Ainsi, aujourd’hui, je vous transmets ce qui a laissé des traces dans ce coeur d’être humain ayant grandi dans un cadre, entre quatre murs et ayant pris la plus belle décision de sa vie: l’achat de ce vol d’avion. Je suis partie pour mieux revenir et, ça, ça n’a pas de prix. Ma vie a pris une tournure pour laquelle je suis extrêmement touchée. Dès que j’ai laissé l’imprévisible me surprendre, la magie est apparue. La liberté est là, à la portée de tous.


À lire également sur Nomade Magazine :