Pour tout vous dire, avant notre arrivée à Queenstown, je n’étais pas vraiment excitée à l’idée de passer quelques jours dans une grande ville qui, m’avait-on dit, regorge de backpackers avides de sensations fortes et de sorties dans les bars. Sauf que, comme toutes les fois où je ne m’attendais pas à grand chose durant ce voyage, j’ai été agréablement surprise. Queenstown, c’est un peu un monde à part. Il y règne une  »vibe » super agréable qui nous a fait répéter à plusieurs reprises, mon copain et moi, qu’on se serait clairement vus y habiter quelques temps. Les activités ne manquent pas, mais pour ça, il vous faudra bien évidemment sortir votre porte-feuille! Alors, qu’est-ce qu’il ne faut pas manquer dans cette ville ?

Δ

Pour dormir au chaud

YHA Queenstown [Lakefront] et YHA Queenstown [Central]. Le premier est situé un peu à l’écart avec une vue superbe sur le lac Wakatipu. Les plus? Les chambres fraîchement rénovées au goût du jour, les 2 grands espaces pour cuisiner avec vue sur le lac et le grand salon rempli de divans pour relaxer après une journée riche en émotions (il y a même des chaises à massage!). Le deuxième est en plein cœur de l’action de la ville. On retrouve d’ailleurs à quelques minutes à pied une très bonne boulangerie (avec choix végétariens pour les repas) et des tas de boutiques si vous avez envie de rapporter quelques souvenirs. Mention spéciale pour la salle à manger du YHA qui est vraiment chouette avec sa grande carte de la Nouvelle-Zélande au mur et les idées de marches à faire aux alentours, de quoi vous tenir occupé pendant que vous mangez une bouchée! Un gros merci au YHA Queenstown de nous avoir accueillis durant notre séjour dans la ville.

Pour la dose ultime d’adrénaline

Amateurs de sensations extrêmes, celle-là est pour vous! La raison première qui nous amenait à Queenstown était que Yoann s’était donné le défi d’essayer le plus haut saut de bungee en Nouvelle-Zélande : le Nevis qui, du haut de ses 134 mètres, surplombe un large canyon. Il ne regrette aucunement son aventure, mais il lui a fallu un énorme effort pour réussir à faire le vide dans son esprit et se laisser tomber. Une expérience qu’il recommande à tous ceux qui sont à la recherche d’une bonne grosse dose d’adrénaline!

Pour se sucrer la dent

En marchant en ville, on a été attirés comme des aimants dans la boutique The Remarkable Sweet Shop qui se spécialise dans la vente de bonbons en provenance de partout dans le monde et dans la réalisation de fudge (il est même possible d’observer à l’arrière-boutique la fabrication du fudge). Coup de cœur pour les saveurs passionfruit et red velvet.

Confection de fudge

Confection de fudge

Pour avoir une belle vue sur la ville

Pour prendre de la hauteur et ainsi observer Queenstown de haut, plusieurs options s’offrent à vous. Celle qui vous coûtera de l’argent est de prendre la gondole. Pour les amateurs de plein air, il y a l’option de faire la randonnée Queenstown Hill Time d’une durée de 3 heures aller-retour pour avoir un super point de vue. Et puis pour ceux qui manquent de temps et qui possèdent un véhicule, vous pouvez faire un petit détour d’une dizaine de minutes par Arrow Junction Lookout Point d’où vous aurez quelques points de vue différents sur la ville et les environs.

Arrow Junction Lookout Point

Arrow Junction Lookout Point

Pour les amoureux de la nature et de la marche

Pas besoin d’aller très loin pour ne pas se sentir dans une ville. Queenstown est dotée d’une petite plage où canards et mouettes se côtoient face aux montagnes et d’un joli jardin botanique en pleine nature où vous pouvez vous balader gratuitement. Une fois par année, on y retrouve le festival LUMA qui, pour l’occasion, plonge l’endroit dans une ambiance disjonctée dès la tombée de la nuit : des concerts gratuits, des sculptures et des jeux de lumières sur l’ensemble du jardin. Vous devinerez que, par chance, on s’est retrouvés en ville en plein au bon moment pour découvrir ce festival d’arts et cultures haut en couleurs! À ne pas manquer si vous êtes de passage à Queenstown le weekend de la fête de la Reine.

LUMA Festival - Crédit photo : Yoann Godbert

LUMA Festival – Crédit photo : Yoann Godbert

Pour ceux qui s’ennuient du Québec

En voyage, on est jamais à l’abri d’un poutine craving et il s’adonne que le nôtre est arrivé pendant notre passage à Queenstown. Heureusement, notre ami Google nous a annoncé qu’il était possible d’en trouver deux sortes au restaurant Fat Badgers Pizza, la poutine classique ou la version bœuf et oignons. On a opté pour la première et, sincèrement, on n’a vraiment pas été déçus! Je dirais même que c’est l’une des meilleures poutines trouvées jusqu’à maintenant en voyage hors du Canada.

D’autres idées d’activités à faire à Queenstown

Il y a un tas d’autres activités à découvrir dans cette ville. Pour ceux à la recherche d’adrénaline, informez-vous entre autres sur la swing (en solo ou à deux), le saut en parachute et le parapente. Pour ceux qui aiment prendre un verre, le bar Minus 5 Ice Bar vous équipe d’un manteau et vous emmène dans un bar glacial : comptoirs, verres et décorations sculptés dans la glace vous y attendent. Je vous laisse sur une vidéo réalisée par nos contributeurs Alex&MJ On the GO qui avaient tenté l’expérience lors de leur passage à Queenstown!

Δ

D’autres articles qui pourraient vous intéresser sur Nomade :