En Nouvelle-Zélande, il existe une petite ville qui a bien failli appartenir aux Français. Lorsque ces derniers ont débarqué, ils y ont acheté des terres aux Maoris et sont ensuite repartis vers la France. À leur retour, ils ont eu la mauvaise surprise de découvrir qu’un drapeau anglais y avait été installé et ils ont dû se résoudre à concéder leur petit coin de paradis. Située sur la Péninsule Bank à quelques heures de route de Christchurch, Akaroa a tout de même gardé des traces de son passé. Au croisement de deux rues, par exemple, vous vous surprendrez à apercevoir le nom de celles-ci écrit en français. Certains marchands affichent également fièrement les couleurs de la France. On a vraiment pris plaisir à découvrir cette jolie ville et voici donc nos coups de cœur!

Δ

Hébergement : Chez la Mer backpackers

Cette auberge de jeunesse au cœur d’une maison centenaire ajoutera un charme fou à votre séjour à Akaroa. Vous y trouverez deux cuisines pour préparer vos repas, des cartes avec toutes les randonnées et marches à faire à proximité, une grande cour arrière, des vélos à emprunter gratuitement et le choix d’être en dortoir ou en chambre double. En optant pour cette dernière, mon copain Yoann, qui est français, s’est exclamé qu’il avait l’impression qu’il venait d’atterrir dans l’ancienne maison ancestrale de ses grands-parents. N’hésitez pas à demander des conseils aux membres du personnel, ils sont vraiment sympathiques et connaissent très bien la région!

Un gros merci à nos hôtes de Chez La Mer de nous avoir reçus chaleureusement lors de notre passage dans la région! Le site internet de Chez la Mer

Pour les amoureux de la randonnée : Purple Peak

Cette marche débute en ville depuis l’office de tourisme et est d’une durée d’environ 3 heures aller-retour. Elle vous permettra d’avoir une superbe vue sur la péninsule Bank et sur Akaroa. En automne-hiver, notez qu’il est fort probable que la fin de votre parcours se fasse dans la neige. C’est une randonnée assez physique puisque la montée est pratiquement constante, mais ça en vaut le coup pour le panorama une fois là-haut!

Nager avec les dauphins d’Hector

L’une des expériences à ne pas manquer pour les amoureux des animaux est clairement un tour pour nager avec les dauphins d’Hector, les plus petits dauphins au monde, que l’on retrouve uniquement en Nouvelle-Zélande. La compagnie Black Cat offre des tours qui sont réputés pour être hyper écologiques. Pas question de nourrir les bêtes pour les attirer ou d’utiliser un radar pour les repérer. On vous amène plutôt tout au bout de la baie où les dauphins viennent quotidiennement jouer dans les vagues créées par la mer qui s’y engouffre et on regarde tous ensemble s’il y en a à proximité. Si oui, on observe tout d’abord leurs réactions : s’ils semblent curieux et qu’ils ne se sauvent pas, c’est l’heure de sauter à l’eau! Dans le cas contraire, on continue l’exploration en espérant tomber sur d’autres dauphins. C’est tout simplement magique comme expérience! Si tout comme nous vous visitez Akaroa en période basse, je vous suggère de jeter un coup d’œil sur bookme.co.nz, nous y avons trouvé 20% de rabais, vous y trouverez peut-être également des rabais bien intéressants! → Le site web de Black Cat Cruises

Pour combler un petit creux

Le restaurant Akaroa Fish & Chips, situé à proximité du port, est un incontournable pour son poisson fraîchement pêché! Sans hésitation le meilleur fish n chips que j’ai goûté en Nouvelle-Zélande. Pour vous sucrer le bec, on retrouve à la boutique Pot Pourri du délicieux fudge fait maison. On a adoré celui croquant au fruit de la passion.

Δ

En résumé, nous avons vraiment apprécié la vibe d’Akaroa et avons vraiment eu du plaisir à découvrir cette jolie région d’origine volcanique. Ça vaut vraiment le détour pour y passer quelques jours!

À lire également sur Nomade Magazine :