Lorsqu’on a plusieurs jours pour profiter des splendeurs du Maroc, une excursion dans le désert doit faire partie de notre liste d’activités à réaliser à tout prix. Si vous choisissez de passer par une compagnie touristique pour ainsi vous joindre à un petit groupe souhaitant aussi réaliser ce rêve de s’aventurer dans le désert du Sahara, il faut alors choisir la bonne! Lors de mon séjour dans la ville de Marrakech, j’ai rencontré Abdul de la compagnie Best Sahara Tours qui m’avait été recommandé par une amie ayant participé à une excursion dans le Haut Atlas et dans le désert avec cette même compagnie dans le passé.

DSC_0501

J’ai beaucoup aimé le premier contact que j’ai eu avec cette personne et son intérêt à vouloir s’assurer que mon mari et moi soyons heureux avec l’itinéraire proposé. Voici donc un résumé détaillé de notre aventure de 3 jours débutant à Marrakech et se terminant à Merzouga, une expédition à vivre au moins une fois dans sa vie!

JOUR 1 : De Marrakech aux gorges du Dadès

Le chauffeur est venu nous chercher à notre riad pour que nous soyons tous prêts à quitter pour 8h sur la magnifique route sinueuse en direction d’Ouarzazate à travers le col de Tizi n’Tichka. On a pu assister à un incroyable spectacle offert par le Haut Atlas, une chaîne montagneuse impressionnante du Maroc. On pouvait y observer les plus hauts sommets de l’Afrique du Nord ensevelis sous une neige immaculée se fondant tranquillement au travers d’un panorama aride.

DSC_0475

Après un bon moment à serpenter entre les montagnes, nous avons emprunté la fameuse route des « Mille Kasbahs » pour faire un premier arrêt important à l’incroyable kasbah d’Ait Benhaddou. Étant inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, il s’agit d’un village fortifié à l’architecture traditionnelle du sud du Maroc. Il est intéressant de savoir qu’il y a toujours des Berbères qui vivent dans ces structures de terre entourées de murailles. Il est aussi possible de gravir une petite colline de laquelle on a une vue splendide sur les environs, mais aussi, un petit bâtiment de pierre servant autrefois de grenier collectif.

DSC_0507

Pour l’heure du lunch, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant préalablement choisi par la compagnie d’excursion où nous avons mangé un délicieux repas marocain. De retour sur la route, nous avons traversé Ouarzazate en direction de la vallée des roses et la vallée du Dadès où nous avons assisté à un joli coucher du soleil devant un match de soccer local. Nous avons ensuite terminé notre journée autour d’un bon repas dans un hôtel bien modeste où nous avons passé la nuit.

JOUR 2 : Les gorges du Dadès à Merzouga

Nous avons débuté la journée avec un déjeuner typique du pays, c’est-à-dire un choix de pain, beurre, confitures et olives noires. Nous avons ensuite découvert le magnifique décor dans lequel nous nous trouvions, puisque la veille nous y étions arrivés à la tombée de la nuit.

DSC_0624

Nous avons donc quitté les majestueuses gorges du Dadès pour atteindre un paysage tout aussi impressionnant, soit les gorges du Todra. Servant de porte d’entrée au Haut Atlas et à plusieurs villages berbères, ces hautes falaises de calcaires ne peuvent laisser indifférent. Nous y avons fait une randonnée d’un peu plus d’une heure nous ayant permis de découvrir un magnifique cours d’eau où des femmes nomades nettoient des tapis de laine auxquels elles ont ajouté de la teinture naturelle. Nous avons aussi marché au travers de différents jardins où divers fruits et légumes sont cueillis pour finalement atteindre une sublime vue sur des kasbahs au creux d’une vallée. Nous avons alors pris le thé dans une coopérative tout en apprenant les méthodes de fabrication des tapis locaux par les femmes nomades et nous avons pu observer, le long de la route, la présence surprenante de palmiers verdoyants parmi un paysage pourtant si désertique.

Lorsque le Sahara apparaît enfin…

Ayant encore beaucoup de route à faire avant d’atteindre le désert de Merzouga, nous nous sommes énergisés avec un bon repas sur une terrasse au coeur de la gorge pour finalement reprendre la route et nous rendre jusqu’à notre destination finale. Après avoir passé presque deux jours à faire de la route et découvrir divers attraits du sud du Maroc, je ne saurais dire le sentiment de bonheur ressenti lorsque nous avons finalement aperçu les dunes de sable orangé apparaître sous nos yeux fatigués. Au contraire de d’autres voyageurs, Joseph et moi sommes partis de notre côté accompagnés de notre guide Hassan. Il nous a présentés à de magnifiques chameaux qui allaient nous servir de moyen de transport jusqu’à notre bivouac où il était prévu de passer la nuit.

DSC_0733

Nous avons donc débuté cette promenade d’approximativement 1h30 à dos de chameau parmi les dunes de Merzouga. Nous pouvions tranquillement voir la ville disparaître pour laisser place aux montagnes de sable. Nous avons fait un arrêt magique aux incroyables dunes de sable de l’Erg Chebbi où nous avons pu admirer un coucher de soleil à faire rêver. Le bleu du ciel a doucement disparu pour laisser un rose flamboyant illuminer ce décor enchanteur et, à ce moment, croyez-moi, tout était parfait. Hassan a eu beaucoup de plaisir à nous prêter son haïk et à nous montrer comment bien enrouler un foulard autour de notre tête. Il s’agit d’un moment unique que nous avons adoré partager avec lui!

DSC_0833

Nous sommes finalement arrivés à notre campement où nous avons mangé une délicieuse tajine pour le dîner sous une tente chaleureuse éclairée par plusieurs bougies.  Nous nous sommes ensuite réunis autour d’un feu crépitant avec plusieurs Berbères et avons joué de la musique avec des instruments typiques jusqu’à ce qu’on décide de faire la course pour atteindre le sommet de la dune la plus près. Nous nous sommes alors tous étendus sur une grande couverte et nous avons raconté des blagues éclairées que par les milliers d’étoiles qui parsemaient le ciel ne connaissant pas la pollution lumineuse.

DSC_0885

JOUR 3 : La fin d’un rêve

Nous avons quitté notre tente de nomades très tôt le matin pour avoir la chance d’observer le lever du jour à dos de notre fidèle chameau. Après avoir fait quelques saluts au soleil les pieds dans le sable et avoir pris conscience de la chance que nous avions de vivre un tel moment, nous avons finalement atteint la ville de Merzouga où nous avons mangé un bon petit-déjeuner et avons alors repris la route à bord de notre camionnette climatisée. À mi-chemin des 460 km que nous avions à traverser pour notre retour à Marrakech, nous avons profité d’un dernier repas sur le toit d’un restaurant à Ouarzazate offrant encore une fois une vue imprenable. À 20h, nous étions de retour à notre riad où nous avions laissé nos sacs à dos.

DSC_0945

Conseils pratiques

  • Il fait très froid la nuit dans le désert alors apportez des vêtements chauds.
  • Il est possible de laisser vos bagages dans la camionnette ou dans une riad à Marrakech où vous aurez réservé une nuit pour votre retour.
  • Les routes sont très sinueuses alors vaut mieux avoir en sa possession des comprimés contre les nausées.
  • Vous aurez la chance de vous acheter de l’eau et des collations en route.
  • Tous les petits-déjeuners et dîners sont inclus. Prévoir environ 7 euros par repas supplémentaire.
  • Assurez-vous d’avoir des lingettes nettoyantes ou des mouchoirs, car ce n’est pas toutes les toilettes qui ont du papier et il n’y pas de douche dans la tente bivouac.

DSC_0587

À lire également sur Nomade: