L’Asie? Oui! Où? Au Laos!

Entouré de la Chine, du Myanmar, du Vietnam, du Cambodge et de la Thaïlande, le Laos a une position géographique parfaite pour être inclus dans votre tournée en Asie du Sud-Est. Souvent délaissé par les voyageurs, ce pays regorge d’activités et de paysages majestueux. Il est absolument à mettre sur votre liste et, ce, dès maintenant!

Pour ma part, j’avais décidé de traverser la frontière en autobus de nuit à partir d’Hanoi (Vietnam) jusqu’au nord-est du Laos, soit le village de Muang Khoua. La route était longue et comment dire… pas du tout reposante! Une fois le jour arrivé, nous avions traversé les douanes. Les démarches se font relativement bien, mais assure-toi d’avoir de l’argent pour payer les frais. D’ailleurs, je te conseille d’en avoir un peu plus, car le prochain village sur la route est rustique. Il y a deux guichets, mais ils ne fonctionnent pas toujours et il n’y a aucune garantie à savoir quand ils vont être fonctionnels à nouveau. À Muang Khoua, les villageois ne sont pas encore très habitués aux touristes. On se rend généralement là-bas pour faire des randonnées. Demande aux propriétaires de ta guesthouse ou rends-toi à la salle communautaire du village pour obtenir des informations sur les treks à faire et les guides disponibles. De notre côté, nous avions choisi de faire une courte randonnée de deux jours et une nuit avec un guide. La première journée de marche était relativement facile; nous avions pris le temps d’arrêter visiter un autre village en route.

sans-titre-12

Les enfants couraient après nous tellement ils étaient excités de voir des étrangers. Les cochons et les poules se mêlaient aux villageois, tout était authentique… Le temps semblait s’être arrêté! Après cinq heures de marche, nous avions atteint notre destination. Un village irréel…

Là-bas, il n’y a qu’une seule douche froide extérieure commune pour tous les villageois, il n’y a pas de toilette (tu dois t’éloigner du village pour aller faire tes besoins… puis, ne sois pas surpris si tu te fais suivre par les animaux. Ils n’ont rien à manger, alors devine ce que sera leur repas?!), il y a un shaman qui guérit les gens, tu dors chez l’habitant car il n’y a pas de guesthouse, tous les villageois viendront pour t’observer et te demanderont, par l’entremise de ton guide, de leur chanter une chanson dans ta langue! Ici, tu seras l’équivalent de la télévision!

Si tu veux être dépaysé et vivre autrement, la région de Phongsaly is the place to be!

sans-titre-13

Après être revenus de cette randonnée, nous nous étions rendus par bateau au prochain village; Muang Ngoy. En passant, c’est le seul moyen de transport pour atteindre ce village et notre bateau avait coulé au milieu de la route! Nous avions dû sauter d’urgence et lancer nos sacs sur une petite île en attendant qu’un autre bateau passe pour nous prendre… Mais, que voulez-vous, ces péripéties saugrenues font les meilleurs souvenirs, non?! Ce village était parfait; des guesthouses pas chères avec vue sur la rivière, des montagnes où tu pourras faire des treks par toi-même (aussi sinon plus mémorable que celui décrit précédemment!), plein de bons petits restaurants sympathiques, etc. Si tu avais des doutes sur cette région du Laos, vas-y et je te promets que tu ne seras pas déçu! Tu y trouveras l’aventure que tu cherchais!

Au-delà de cette région, il y a tellement à découvrir… Les magnifiques chutes de Kuang Si près de Luang Prabang; possiblement les plus belles que j’ai vues! Non pas parce qu’elles étaient les plus grosses, mais plutôt parce qu’elles sont d’un bleu clair éblouissant et que la forme des chutes est unique. Oui, elles sont populaires et très fréquentées, mais il y a moyen de se trouver un endroit plus tranquille pour admirer cette beauté de la nature.

sans-titre-10

Parlant de Luang Prabang, ce fut ma ville préférée du Laos! Elle est d’une grandeur parfaite pour la découvrir en vélo, elle a (selon moi!) le plus beau marché de nuit d’Asie et elle est remplie d’activités intéressantes à faire.

Si l’histoire t’intéresse, tu peux te diriger vers la ville de Phonsavahn où se trouve la plaine des jarres. Les champs sont remplis de jarres faites de pierres antiques dont l’origine n’est pas encore élucidé. Quand nous y sommes allés, nous avons pu discuter avec des archéologues et des géologues qui y faisaient des recherches.

Envie d’un roadtrip en scooter? La région de Paksé te comblera! Une fois à Paksé, tu pourras t’informer sur les trajets proposés. Généralement, les gens choisissent de découvrir le plateau de Boloven en faisait soit la petite loupe ou la grande dépendamment du temps qu’ils ont. Dans les deux cas, tu verras plein de chutes (il y en a une quantité incroyable dans cette région) et tu pourras profiter du paysage sauvage du pays.

sans-titre-11

Ton côté spirituel t’appelle? Vas au sud du pays vers Champasak! Tu pourras y admirer le temple de Wat Phou, un temple Khmer qui est sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. De plus, Champasak est sur la route entre Paksé et les 4000 îles.

Ah les 4000 îles! Super endroit pour relaxer, se baigner, faire du vélo… Se laisser aller au gré du vent; ici, rien ne presse. Si tu as le goût de faire la fête, tu réussiras aussi à y trouver ton compte! L’île de Don Det est parsemée de bars! Les 4000 îles sont à l’extrémité sud du pays. Alors, l’emplacement est idéal pour ensuite poursuivre sa route vers le Cambodge.

Et puis, j’en passe… La ville de Vientiane, Vang Vieng, les tyroliennes de Gibbon, un trajet en bateau sur le Mékong, etc.

Qu’attends-tu pour y aller?

P.S. N’oublie pas de revenir avec une histoire saugrenue à me raconter!