Vous l’aurez compris, voyager, c’est l’école de la vie. Pas l’école où on t’apprend à écrire ou à compter, non. C’est l’école où tu te vois toi-même transformé devant ces grandes leçons de vie qui parsèment ton voyage. J’ai encore du chemin à faire avant d’avoir tout compris à la vie, mais j’ai bien retenu quelques leçons de mes séjours à l’étranger. Je vous partage aujourd’hui les 5 premières grandes leçons apprises au cours de mes voyages qui ont éternellement transformé mon quotidien.

Vivre au jour le jour

Tant de gens le disent, mais peu l’appliquent vraiment. Il s’agit de faire en sorte que chaque journée soit géniale sans réfléchir au lendemain ou à dans cent ans. Voyager permet d’oublier tout souci et nous plonge dans le moment présent. Il peut sembler important de prévoir ses vieux jours, mais il est d’autant plus capital de profiter de l’instant présent avant que le destin ne nous en prive. La retraite peut attendre! Pense à aujourd’hui et demain est un jour nouveau. C’est maintenant qu’il faut vivre!

S’imprégner de chaque moment

Lorsque j’ai quitté le continent pour la toute première fois en direction de l’Italie, j’étais bien trop enthousiaste à l’idée de visiter les plus beaux endroits, réaliser un grand rêve et prendre de superbes clichés pour réellement profiter du moment présent. C’est d’ailleurs à la fin de ce voyage que j’ai pris conscience de ma naïveté. J’avais un appareil rempli de photos évoquant de vagues souvenirs. À cet instant, je me suis juré de m’imprégner de chaque moment et de cesser d’observer la beauté uniquement à travers l’œil de ma caméra. S’arrêter quelques instants, cesser de bouger ou de penser pour simplement respirer l’air pur et absorber la splendeur du moment. Voilà comment je m’imprègne réellement d’un moment afin que chaque souvenir soit éternel.

L’argent ne fait pas le bonheur

La définition du bonheur varie souvent d’une personne à l’autre et cela est probablement lié au vécu unique de chacun. Ceux qui ont voyagé sauront dire que valoriser l’expérience au-delà des biens matériels et du luxe vous apportera du bonheur à l’infini. Personnellement, j’ai vécu mes meilleurs moments avec à peine quelques sous dans les poches. Et, contrairement à ce que certains croient, l’angoisse monétaire ne m’a jamais empêché de profiter de ces instants heureux. Voyager est bien plus accessible quand ce concept est bien compris. Parce que la vie doit être vécue et non dépensée.

Vive la spontanéité

Une amie m’a un jour proposé de sauter sur le prochain vol (moins d’une dizaine d’heures plus tard) en direction du Mexique pour profiter de quelques jours au soleil. Je n’avais ni économies, ni congé au travail ou à l’école et des journées bien planifiées. Je me suis surprise moi-même à accepter son offre. Devant mon enthousiasme flagrant, mes gérants et enseignants n’ont eu d’autre choix que de me laisser partir. Après avoir fait mes valises en quatrième vitesse et une très courte nuit de sommeil, je me suis envolée vers le sud. J’en garde un très bon souvenir. Depuis, je suis devenue experte dans l’art de booker un voyage à la dernière minute! Il faut apprendre à dire oui malgré les mais. La légère angoisse est d’ailleurs ce qui rend tout ça excitant. Voyager m’a également appris que de ne pas avoir de plan est parfois un plan en soi. Je pars toujours avec une vague idée de où je m’en vais, sans plus. L’absence de plan permet à un élan de spontanéité de naître en moi chaque jour, c’est voulu. Lorsqu’il est question de voyage, on se laisse plus facilement porter par l’aventure et c’est une attitude à adopter au quotidien. Apprendre à dire oui malgré les doutes!

Avoir un projet qui te donne envie de te lever le matin et te fait rêver la nuit

Je ne suis pas du tout une personne matinale. La simple idée de me lever tôt le matin me donne des sueurs froides et je déteste plus que tout mon cadran, mais quand je voyage, c’est une toute autre histoire. Les découvertes qui m’attendent me donnent envie de bondir hors de mon lit dès les premières heures du jour. Et, que dire des belles pensées qui envahissent mon esprit au moment de m’endormir. C’est la réelle sensation que la vie est belle et mérite d’être vécue chaque minute. C’est une sensation que je me suis donnée pour mission de retrouver dans mon quotidien au Québec, que je ne veux plus jamais voir me quitter. Je mène désormais une vie remplie de projets où chaque heure de la journée me rapproche de mes rêves et je suis bien plus motivée à me lever le matin!

J’espère vous avoir transmis cette parcelle de sagesse acquise durant mes évasions ou au moins vous avoir convaincu de partir à votre tour pour en revenir transformé!