1er arrêt : Barcelone! Voici quelques incontournables.

Le plus difficile et excitant dans un voyage est souvent de choisir la destination. Une fois la destination choisie : quoi faire? quoi voir? quelle ville ou région visiter? Ce sont les questions que je me suis posées avant d’entamer ce séjour de deux semaines en Espagne, fin mars, début avril (pas trop de touristes et une température idéale). L’itinéraire choisi fut le suivant : Barcelone, Valence, Grenade et Séville. Allons-y!

Besoin d’une voiture pour effectuer ce road trip en Espagne? On vous invite à comparer les offres des différentes compagnies de location sur Discover Cars afin de trouver le meilleur prix!

Barcelone : architecture, tapas et opéra

Parc Güell

Dynamique, éclectique, pleine de saveurs et de couleurs, la capitale catalane connait son charme. Le premier arrêt de ce périple donne un avant-goût de l’ambiance chaleureuse et vivante qui règne en Espagne. Le jour 1 a débuté par une balade au matin dans le parc Güell. Conçu par Antonio Gaudí, architecte catalan légendaire et créateur de plusieurs éléments d’architecture célèbres à Barcelone, dont la Sagrada Família, ce parc se révèle être une belle introduction. Entre nature et création colorée, on se retrouve au coeur de l’univers de Gaudí, lui-même très inspiré par la nature.

La Rambla et la gastronomie

Incontournable, le marché de la Rambla mérite le détour. Effervescent, il devrait faire le bonheur des amoureux de boustifaille. Toutefois, cela demeure un lieu très touristique et c’est pourquoi il peut valoir la peine d’aller explorer les rues au sud de la Rambla. Les restaurants y sont tout aussi satisfaisants, pour bien moins cher. Évidemment, vous ne pouvez repartir sans avoir essayé une sélection de tapas accompagnée d’une sangria!

Reconnaissance dans le port

S’il vous advenait de passer par le port de Barcelone, vous auriez droit à un joli point de vue entre la mer et la ville.

Panorama au Château de Montjuïc

Pour un panorama imprenable sur la ville, une bonne ascension jusqu’au Château de Montjuïc s’impose. La forteresse militaire permet d’apprécier la capitale sous tous ses angles. Bouteille d’eau et crème solaire absolument, mais la montée en vaut le détour.

Une soirée à l’opéra

Magnifique et somptueux, le grand théâtre de Liceu a de quoi faire rêver

Pour une somme dérisoire, il est possible d’assister à des concerts de grande qualité dans des grandes salles en Europe. Si vous êtes amateur d’arts, n’hésitez pas à vous offrir cette expérience.

L’incontournable… la Sagrada Familia

Réservez vos billets à l’avance et préparez-vous pour un spectacle offert par un monument mythique toujours en construction depuis le 19ème siècle : la Sagrada Família. Malgré l’affluence de touristes, la visite demeure agréable et il est possible de vagabonder tranquillement dans la cathédrale pour en apprécier toute la splendeur. À voir absolument.

Déambuler

Somme toute, sans trop chercher et en se laissant errer, on tombe facilement sur des merveilles d’architecture. Barcelone vaut le détour et, en trois jours, comme ce fut le cas pour mon voyage, vous aurez la chance d’en voir énormément!

Restez à l’affût pour la suite de cet itinéraire dans un prochain article!

Cet article contient un ou plusieurs lien(s) d’affiliation. En réservant via ce(s) lien(s), l’équipe de Nomade Magazine touche une petite compensation qui n’affecte pas le prix que vous payez et qui nous permet de continuer à vous offrir du contenu gratuitement!

À lire également sur Nomade Magazine :