Découvrir Saint-Roch : une activité sécuritaire à faire à Québec durant la pandémie

Avec cette pandémie de Covid-19 au Québec en cours, trouver des activités sécuritaires à faire peut être un vrai casse-tête. Étant tous un peu coincés dans notre province, c’est peut-être le bon moment pour découvrir davantage les coins moins connus comme Saint-Roch, le centre-ville ressuscité de Québec.

Artère principale du quartier Saint-Roch de Québec, la rue Saint-Joseph.

Confinement ou pas, vous pouvez venir découvrir à pied ou même en voiture les beautés architecturales, artistiques et historiques si bien modernisées du quartier Saint-Roch de Québec. Apportez votre caméra si vous aimez l’esthétisme urbain, car je vous promets que le Nouvo Saint-Roch est absolument surprenant et surtout photogénique!

Verglas dans Saint-Roch, c’était en mars 2020, juste avant l’arrivée de la pandémie.

1,5 km2 de territoire, et tant de splendeurs imparfaites à découvrir. En effet, les métissages de styles et d’époques s’entrelacent harmonieusement pour devenir le nouveau style, celui de nos années 20!

Saviez-vous que le quartier Saint-Rock a subi une cure massive d’intégration de beautés au cours des 30 dernières années?

Quelques faits super intéressants sur Saint-Roch :

  • Au milieu du siècle dernier, le quartier avait été abandonné massivement par le 3/4 de la population lors de la fermeture des usines de l’industrie de la construction navale entre autres. 
Mélange de styles sur le boulevard Charest Est à Québec.
  • Saint-Roch, communément appelé la Basse-Ville à l’époque, a été abandonné et a dépéri durant une quarantaine d’années, avant de revivre de ses cendres au début des années 1990.
Le quartier Saint-Roch a beaucoup à offrir aux amateurs de photographie urbaine.
  • Le nombre de personnes y travaillant a augmenté de 40 % entre 1996 et aujourd’hui.
  • Le maire Lebaume a fait de Saint-Roch son lieu de résidence, après 100 ans de désertion par ses prédécesseurs.
Beenox, Firma et Sabotage… des studios de jeux vidéo ayant pignon sur rue au coeur du quartier Saint-Roch de Québec.
  • Grâce aux écrivains, les histoires sont racontées. Plongez dans l’univers de Saint-Roch avec les plumes d’Alain Beaulieu (Le festin de Salomé, 2014) et de Chrystine Brouillet. L’auteure populaire s’inspire aussi du quartier pour mettre en scène son héroïne, l’enquêtrice Maud Graham.
  • Saint-Roch, c’est aussi les sièges sociaux de tant de compagnies créatives telles Beenox, Firma et Sabotage, des studios de jeux vidéo remplis de jeunes milléniaux aux idées fascinantes.
Le Nouvo Saint-Roch est absolument charmant et tellement photogénique!

Saint-Roch, lieu sacré?

Si Calcutta rime avec Mère Teresa, Saint-Roch rimera assurément avec Gilles Kègle un jour! Si on se fie à l’histoire, ce n’est qu’une question de temps avant que ce quartier ne devienne un lieu symboliquement saint, où affluent les pèlerins du monde pour marcher les ruelles que Gilles a marché.

En effet, depuis plus de 35 ans, cet humble monsieur aide les plus démunis du quartier Saint-Roch avec passion et coeur. Si vous venez par ici, vous pourrez peut-être l’apercevoir, arpentant les ruelles, avec ses petits pas timides et son air doux, vous allez le reconnaître…

Pour aider Gilles et faire un don, rendez-vous sur: http://www.gilleskegle.org/, ou procurez-vous le livre Gilles Kègle: Le Missionnaire de la Paix par Éric Côté, photographe: http://www.gilleskegle.org/livre.aspx.

Amateur de photographie?

Si vous aimez les photographies d’Henri Cartier Bresson, vous aimerez aussi celle du photographe de rue et humanitaire Éric Côté. Prenez deux minutes pour jeter un coup d’oeil sur sa série sur Gilles Kègle, si percutante, touchante et remplie de vérités.

Crédit photo : Éric Côté

Saint-Roch, un quartier qui inspire!

En vous promenant, sentez ce ronronnement lourd, ce bruit de fond que seul un centre-ville peut produire. Quelquefois, quand j’y suis, j’ai comme une légère sensation d’être en plein coeur du grand Brooklyn de New York.

Scène urbaine dans Saint-Roch, coin Monseigneur-Gauvreau et Saint-Joseph Est.

Voici maintenant ce que je vous suggère pour vivre une expérience culturelle à la québécoise réussie dans Saint-Roch, pandémie ou pas.

Quartier Saint-Roch à Québec, votre trajet culturel :

  • Marcher à l’intersection des rues de Carillon et Raoul-Jobin pour faire la rencontre de l’Arbre-Phénix, oeuvre récente de l’artiste local Dan Brault. Monsieur Brault fait partie des 100 peintres les plus prometteurs du marché mondial de l’art, selon le galeriste londonien Kurt Beer. http:/monsaintsauveur.com/ Véronique Demers – 2018
L’ Arbre-Phénix. Dan Brault fait partie d’une grande liste d’artistes prometteurs qui ont pour la majeure partie évolué au coeur de ce quartier, un lieu fécond où les idées naissent et évoluent.
  • Juste en face de l’église Notre-Dame de Jacques-Cartier, sur la rue Saint-François Est, se trouve une murale qui vaut aussi le déplacement, celle de Phelipe Soldevila. Cet artiste, également membre fondateur du Canadian Bacon Club, un collectif d’artistes émergents du Québec, est aussi l’auteur d’une mini-murale sur la rue Arago.
Arpentez les rues pour découvrir les oeuvres du muraliste et artiste Phelipe Soldevila, rue Arago et Saint-François Est.
  • L’église Saint-Roch! Ne manquez surtout pas ce chef-d’oeuvre imposant de style néo-médiéval et néo-roman. Le parvis de l’église est aussi un lieu de rassemblement populaire à l’année longue.
L’église Saint-Roch de Québec est désormais centenaire! En effet, c’est en 1920 que ce monument, imaginé par les architectes Talbot et Dionne, fut inauguré.
  • L’Édifice La Fabrique (1911) est une ancienne usine de la Dominion Corset qui héberge désormais l’École des arts visuels de l’Université Laval. À l’angle de la rue Dorchester et du boulevard Charest, ce bâtiment est un exemple remarquablement bien conservé de l’architecture industrielle.
L’Université Laval, école de rêve! L’Édifice la Fabrique,
un lieu où l’art, le design et l’architecture évoluent. La Fabrique a été désignée lieu historique national du Canada en 2011.
  • Le Jardin Jean-Paul-L’Allier, coin de la Couronne et Charest, représente le poumon vert du quartier. Aménagé à partir de 1992, la mise en place du jardin a marqué le début d’une revitalisation massive du quartier Saint-Roch. Les arrangements floraux ainsi que le grand bassin artificiel accueillent régulièrement des festivités et événements durant les saisons chaudes.
Le Jardin Jean-Paul-L’Allier représente le poumon vert du quartier Saint-Roch de Québec depuis sa création en 1992. photo 1992-2020.
Empruntez la rue Fleurie du quartier Saint-Roch de Québec, tout simplement pour admirer l’architecture et le style! 
Sur la photo coin Nord-Est, l’escalier adjacent au complexe Méduse, pour rejoindre la Haute-Ville de Québec.
  • Et maintenant, vous pouvez faire la rencontre de l’îlot Fleurie. Ce secteur situé sous les bretelles de l’autoroute 440 regorge d’art urbain impressionnant comme la Cathédrale et le Fond Marin d’Hélène Fleury, (2000). En contraste avec les immenses fresques et graffitis, l’oeuvre du sculpteur Amand Braud, HOMMAGE À UNE SPHÈRE (1992), apporte un peu de zénitude au secteur.
Le restaurant Ashton de Québec et l’îlot Fleurie se partagent le secteur Est du quartier Saint-Roch.

En extra et pour compléter le portrait de ce quartier qui a tant à offrir à ses visiteurs, voici une liste d’organismes et de compagnies à caractère artistique qui on fait de Saint-Roch à Québec leur lieu de prédilection :

  • École des arts et École de design (Édifice de La Fabrique) de la Faculté d’aménagement, d’architecture et des arts visuels de l’Université Laval.
  • L’organisme Exmuro qui a pour mandat la diffusion et la promotion de projets artistiques dans l’espace public, propose un circuit ludique qui a chaque année fascine les visiteurs par ses installations audacieuses et surprenantes!
  • Théâtre de la Bordée et l’Impérial Bell, salles de spectacles.
  • Complexe Méduse, coopérative de producteurs et de diffuseurs artistiques culturels et communautaires, depuis plus de 25 ans.
  • La Chambre Blanche, centre d’art contemporain et de diffusion géré par un collectif d’artistes de Québec.
  • L’Anti Bar & Spectacles, dédié aux musiques alternatives, notamment le rock.
Des ruelles tricotées serrées, des rayons de soleil percutants… scène typique d’ombre et de lumière dans Saint-Roch à Québec.

En conclusion, c’est vraiment grâce aux investissements majeurs et aux objectifs communs de conservation du patrimoine que les créateurs et entrepreneurs de Québec ont pu redonner au quartier Saint-Roch le respect qu’il mérite. 

En 2020, Québec est une ville désormais complète et totalement digne de ce nom.

Photos ©Brigitte Thériault

 La côte De Salaberry. séparant le quartier Saint-Sauveur du quartier Saint-Roch à Québec.

À lire également sur Nomade Magazine :