Que faire à Québec? Voici mes suggestions!

Comme je me rendais à Québec pour l’anniversaire d’une de mes amies qui vit là-bas, j’ai décidé de profiter de l’occasion pour visiter un peu les attraits touristiques de la ville. Étant déjà allé dans cette ville à quelques reprises dans le passé et ayant exploré certaines attractions en sortie éducative quand j’étais enfant, j’avais une bonne idée de ce que je voulais y voir. Avec l’automne qui s’installait en cette fin septembre, je m’étais dit que la vue y serait franchement magnifique. Québec, comme on la voit dans les cartes postales quoi!

Malheureusement, il pleuvait ce jour-là, ce qui s’avérerait moins intéressant pour profiter des couleurs automnales. Néanmoins, je ne me suis quand même pas laissé décourager. Après tout, l’automne c’est aussi par moments le temps gris, le vent et la brume. Il faut faire avec. Je n’ai pas regretté mon choix, car ce mélange météorologique ajoutait une ambiance particulière au décor patrimonial du Vieux-Québec. Aussi, il y avait moins de monde, ce qui rend toujours l’expérience plus agréable.

Je vous propose donc ici quelques suggestions d’endroits que j’ai pu visiter lors de ce bref séjour à la capitale nationale.

Les ruelles du Vieux-Québec

D’abord, vous devez absolument faire un tour dans les ruelles de la basse ville du Vieux-Québec pour pouvoir vous plonger dans l’atmosphère unique de la capitale québécoise. Considéré comme un joyau du patrimoine mondiale de l’UNESCO, l’endroit saura vous charmer avec son architecture européenne vieille de plus de 400 ans. Les rues pavées de cette ville fortifiée – la seule du nord du continent nord-américain, d’ailleurs – contiennent un lot impressionnant de boutiques, de galeries d’arts, de cafés ou encore de restaurants. C’est l’endroit idéal si vous voulez vous procurer un petit souvenir de votre séjour ou pour prendre une pause accompagnée d’un délicieux repas pendant votre visite. Pendant que vous y êtes, prenez le temps de passer regarder l’église Notre-Dame-des-Victoires située à la place Royale. Sa construction ayant été complétée en 1723, il s’agit de la plus vieille église du pays et la place est d’un charme fou, même par mauvais temps.

La place Royale et l’église Notre-Dame-des-Victoires

Le Musée de la civilisation se trouve également dans ce secteur du Vieux-Québec. L’établissement se trouve devant la place des canotiers en bordure du fleuve. C’est un lieu fort populaire pour les visiteurs du quartier. Faute de temps, j’ai choisi de ne pas y aller lors de mon séjour. Toutefois, je vous conseille d’y faire une visite. Le musée propose plusieurs expositions sur l’identité québécoise, mais également sur une foule de thèmes variés. Bref, c’est un endroit idéal pour une sortie instructive en famille.

Le Château Frontenac et la place Dufferin

Si vous vous déplacez à pied, vous pouvez passer de la basse-ville à la haute-ville en gravissant les routes escarpées qui grimpent au sommet du cap diamant ou en escaladant les escaliers que l’on trouve ici et là. Il y a aussi le funiculaire qui vous conduira sur la Terrasse Dufferin. Là, vous trouverez une vue panoramique magnifique sur le fleuve St-Laurent. Vous vous retrouverez juste devant la façade de l’un des icônes les plus connus de la ville de Québec : le Château Frontenac qui, malgré son nom, n’est pas un château, mais bien un imposant et luxueux hôtel ouvert depuis 1893.

Statue de Samuel de Champlain et le Château Frontenac

Le musée du Fort

Si vous prévoyez faire un tour à la Citadelle ou au Musée des plaines d’Abraham au cours de votre séjour, je vous conseille de faire un tour au musée du Fort en premier lieu pour avoir une bonne introduction sur l’histoire militaire de la ville. La visite comprend un spectacle d’une trentaine de minutes qui explique différents combats ayant eu lieu à Québec. Le tout est présenté grâce à une projection, une maquette de 40 m² à l’effigie de la ville ainsi que des effets de sons et lumières. J’ai trouvé l’expérience bien instructive. Il s’agit là d’une manière originale de recevoir une petite leçon d’histoire.

Musée du Fort

La maquette du musée du Fort

La Citadelle de Québec

La Citadelle est l’une de mes attractions touristiques préférées de la ville de Québec. J’y étais déjà allé quand j’étais enfant et je voulais absolument y retourner. Ce fort en forme d’étoile a été construit par les Britanniques de 1820 à 1832 sur le plus haut point du cap sur lequel est érigé le Vieux-Québec et fait partie intégrante des fortifications de la ville. Depuis 1920, il est le quartier général du Royal 22e Régiment, seul régiment d’infanterie francophone des Forces armées canadiennes. On y trouve également la seconde résidence officielle du gouverneur général du Canada. Le site offre deux activités possibles aux visiteurs. L’une donne accès au musée du Royal 22e régiment et à un tour guidé des différents sites de la Citadelle. L’autre consiste à une visite guidée de la maison du lieutenant-gouverneur. Chaque parcours est d’une durée d’une heure. Donc, prévoyez-vous un bon moment dans votre journée si vous voulez vivre l’expérience complète de la citadelle. Avec un tour des lieux, vous en apprendrez sur l’histoire du régiment, sur certains de leurs rites protocolaires (comme la relève de la garde) et sur les différentes méthodes de défense du fort. De plus, le bastion royal offre un point de vue merveilleux sur la ville, les eaux du fleuve et sur Lévis de l’autre côté. On peut même y voir l’île d’Orléans. Avec la brume et la pluie qu’il y avait lors de ma visite, la vue depuis ce point était plutôt restreinte, mais tout de même assez impressionnante. Je dois d’ailleurs avouer que ce temps maussade créait une ambiance particulière dans ces lieux riches en histoire.

La colline parlementaire

Un autre icône de la ville de Québec est bien sur la colline parlementaire, cœur du monde politique de la province du Québec. Il est bien sûr possible d’aller y visiter l’hôtel du Parlement. Des visites guidées de 75 minutes y sont organisées et vous permettront d’en apprendre davantage sur l’histoire du Québec et sur le fonctionnement de ses institutions parlementaires.

L’hôtel du Parlement et la fontaine de Tourny

Les plaines d’Abraham

Considéré comme le  »central park” de Québec, la parc des plaines d’Abraham vaut le détour.  Ce grand espace vert fut autrefois le lieu de la bataille historique du 13 septembre 1759. C’est un endroit magnifique à visiter lors du beau temps. Il accueille d’ailleurs plusieurs événements festifs au courant de l’année dans le cadre des grandes célébrations de la capitale comme le Grand spectacle de la Fête nationale, le Festival d’été de Québec ou le Carnaval de Québec qui se tient chaque hiver. De plus, le parc est bordé au nord par l’avenue de la Grande-Allée, l’une des grandes artères commerciales de la ville où se trouvent plusieurs hôtels et de nombreux restaurants.

Le Musée national des beaux-arts du Québec

Pour les passionnés d’art, le Musée national des beaux-arts du Québec est une destination où vous devez vous arrêter. Le musée propose de nombreuses expositions présentant les œuvres d’artistes québécois célèbres comme Jean-Paul Riopelle, Alfred Pellan ou Fernand Leduc. Si vos connaissances de l’art contemporain québécois sont limitées, je vous suggère fortement de faire une visite avec un guide pour pouvoir apprécier votre expérience et en apprendre davantage sur les toiles que vous y découvrirez.

Plusieurs autres attractions

Comme mon passage à Québec a été court, je n’ai bien sûr vu qu’un aperçu des nombreuses attractions touristiques de la capitale nationale. Je vous suggère néanmoins d’autres lieux à découvrir lors de votre séjour:

De plus, vous pouvez trouver toutes informations sur les activités à faire, les attractions à découvrir et les adresses où s’arrêter sur le Guide officiel de la Ville de Québec.

À lire également sur Nomade Magazine :