La différence accrue du Rajasthan avec ce que nous pouvons connaître dans notre vie est parfois attrayante. Partir à la découverte de cette belle région est une chance. Après quelques mois, là-bas, je vous assure que le Rajasthan en vaut le coup.

Le Rajasthan est une région indienne très connue des touristes. Des villes colorées, des séjours organisés dans le désert, des musées, des palaces… il est difficile de savoir par où commencer. Les guides et les agences de voyage en parlent systématiquement pour inviter les voyageurs à s’arrêter dans cet endroit peu ordinaire.

J’ai vite été submergée par la beauté de ce qu’il y avait à découvrir!

Il est facile de comprendre l’engouement que la région procure pour ces vendeurs de voyages. Après avoir passé quelques mois dans ces lieux, j’ai vite été submergée par la beauté de ce qu’il y avait à découvrir. Pourtant, si je suis devenue mordue du Rajasthan, cela n’est pas nécessairement dû aux palaces et endroits conseillés par les guides.

Une liste exhaustive des éléments m’ayant déconcertée serait difficile à réaliser. La plupart de mes souvenirs ne sont composés d’ailleurs que d’émotions qui perdurent avec le temps, m’accrochant indéniablement à ce lieu qui fut ma vie pendant un instant. Mais si une telle liste je ne peux vous donner, voici néanmoins quelques conseils des choses à ne pas louper.

Le lac de Gajner

DSC01567

Si le Rajasthan est une région désertique dans sa plus grande partie, quelques points d’eau sont à découvrir. À une petite heure de Bikaner se trouve un magnifique palais surplombant un lac inespéré. Là-bas, la nature reprend ses droits, les animaux réapparaissent et, comme dans un oasis, tous les espoirs sont permis. Il n’est de lieu plus reposant au coucher du soleil tandis que le ciel s’agrémente de la teinte rouge sang des fleurs le bordant.

Les sculptures sur la pierre

DSC01566

N’oubliez pas de lever les yeux sur ces palais, ces maisons et autres éléments râjasthânis pouvant accueillir des sculptures. Car au détour d’une ruelle, sur le bord d’une rivière, sur les murs d’une demeure princière, vous trouverez de jolies décorations directement réalisées sur une pierre rose granuleuse au toucher – Sandstone / le grès.

La course des cerfs-volants

Là-bas, tandis que les enfants sont libres pour leur soirée, vous pourrez admirer la course de leur losange de tissu se détachant du ciel. Du haut de leur toit, tandis que tous se motivent à lancer et faire voler leurs cerfs-volants, les visiteurs pourront admirer la légèreté de ces derniers et la technique des joueurs se préparant pour leur compétition.

Le calme des rooftops

Il n’y a pas tant de lieux calmes en Inde généralement. Pourtant, au Rajasthan se trouvent au-dessus de chaque maison ou immeuble une zone aménagée avec des sièges, des tables et des volants colorés vous transportant dans les contes des Mille et Une Nuits. Le calme et la beauté du lieu permettent à tout un chacun de se reposer avant de partir pour de nouvelles découvertes.

Le chai des invités

Si un chai partagé avec des invités est commun à l’Inde en général, le chai des villages du désert est bien différent. Baladez-vous dans ces villages isolés, en sortant des grandes villes, pour découvrir un monde d’hospitalité où le chai est réalisé avec le lait matinal du buffalo. Onctueux, sucré et épicé, il n’aura rien à voir avec les boissons servies aux touristes et l’amabilité de vos hôtes vous comblera d’une joie bienveillante.

La visite du désert

DSC01737

Louer une voiture, une moto ou juste un guide indien pour la journée afin de partir se perdre dans l’immensité de leur désert. Entre dunes, villages reculés, temples abandonnés, le silence est le maître-mot, donnant à ces lieux des airs mystiques.

J’aurais pu vous décrire les villes et la nourriture, les sourires et les personnes. Pourtant, même si c’était tout aussi important, la découverte des choses listées ci-dessus, si différentes et pourtant acquises aisément au cours de mon séjour, m’a conquis le cœur.

Si vous souhaitez y aller, oubliez les livres et sortez des sentiers battus. Le Rajasthan a bien plus de choses à offrir qu’il n’y paraît.

À lire également sur Nomade :