En décidant sur un coup de tête de descendre dans le sud de la France visiter la Côte d’Azur, mon cœur d’enfant était bien excité. Cannes, Nice… Des noms de villes dont j’ai entendu parler d’innombrables fois durant mon enfance, mais qui me semblaient si loin de mon Québec natal que je n’avais jamais envisagé un jour y mettre les pieds. J’ai donc découvert les yeux grands ouverts les eaux limpides de la Côte d’Azur, sillonné la croisette et serpenté les ruelles de Cannes parmi les gens riches qui y habitent, apprécié l’architecture et l’effervescence de Nice, tout ça sans oublier les massifs rouge de l’Estérel qui, franchement, m’en ont mis plein les yeux ! Je vous partage donc mes coups de cœur qui, je l’espère, vous motiveront à partir à la découverte de ce coin de la France qu’il me tarde de découvrir à nouveau !

Le massif de l’Esterel

Imaginez-vous une route sinueuse qui longe des eaux d’un bleu incroyablement parfait d’un côté et des rochers rouges de l’autre. Bienvenue au massif de l’Esterel ! À une trentaine de minutes de voiture depuis Cannes, plusieurs kilomètres de pur bonheur n’attendent que vous. Initialement, ce sont les superbes photographies des BestJobers qui nous avaient mis sur cette piste (merciii). Plusieurs arrêts sur notre chemin ont confirmé qu’on avait fait un très bon choix ! Que ce soit pour vous prélasser sur une petite plage et dans l’eau bleue ou encore juste pour profiter des superbes paysages qui s’offrent à vous, les opportunités ne manquent pas !

Cannes

Difficile d’ignorer la classe de cette ville en marchant aux côtés d’hommes et de femmes toujours sur leur 31, en passant devant les nombreuses façades de boutiques de luxe et en entendant gronder les moteurs des belles voitures. Cannes est une ville animée de jour comme de soir. Nous avons apprécié manger en terrasse à la tombée de la nuit (coup de coeur pour le restaurant libanais LEMONOT qui offre une option végétarienne succulente!) et profiter du calme de la plage, le samedi matin, pour apercevoir les premiers rayons du soleil.

Nice

Si je devais résumer en un mot cette ville, j’opterais pour chaleur. Les couleurs chaudes des petites ruelles, les toits orangés, la végétation, la plage… N’hésitez pas à sillonner les jolies petites ruelles et vous rendre jusqu’à la colline du château. Depuis là-haut, vous aurez une superbe vue sur la ville et la mer d’un côté ainsi que sur le port de l’autre. Côté restauration, vous aurez un grand choix ! Si vous êtes végétariens, végétaliens ou encore ouverts à l’idée, je vous recommande les yeux fermés le Speakeasy, tout petit resto tenu par une charmante dame qui a vraiment à cœur la qualité de la nourriture qu’elle y cuisine ! Bien entendu, une visite n’est pas complète sans une balade le long de la promenade des Anglais. Impossible de ne pas penser à la tragédie qui a touché Nice le 14 juillet 2016, surtout à la vue de tous ces messages d’amour et fleurs dédiés aux victimes qui jonchent le sol.

Ces 3 jours ont définitivement été trop courts, mais c’était le temps maximum que nous avions pour rentrer dans notre itinéraire lors de notre ROADTRIP EN FRANCE. Chose certaine, cette région a volé mon cœur et nous y reviendrons plus longtemps lors de notre prochaine escapade en France !

Conseil : En début d’automne, soit en septembre/octobre, le thermomètre affiche encore des températures dans les +20 degrés celsius et vous évitez les foules de touristes qui visitent la région en plein été. Les prix des hôtels sont eux aussi à la baisse. Bref, je vous conseille de planifier votre voyage dans cette saison, nous avons vraiment apprécier découvrir la Côte d’Azur à cette période !


D’autres articles qui pourraient t’intéresser: