Après m’être fait demander maintes et maintes fois «Bro, comment tu fais pour voyager si t’as jamais d’argent, ça a pas rap», j’ai finalement décidé de publier une sorte de guide pour montrer comment il est possible de partir en voyage tout en étant aussi fortuné que le p’tit gars dans Home Alone, comme nous le sommes presque tous, nous, pauvres étudiants.

Oui les internets! Il y a moyen de partir à l’aventure à peu près quand tu le veux. C’est l’une des choses que j’ai faites qui m’a le plus ouvert les yeux sur le monde. Point par point, je donnerai mes trucs pour que les coûts de ton futur «voyage de pauvre» soient le plus près du chiffre magique 0. Certains points seront seulement pour les plus téméraires. Tu pourras alors choisir ton niveau de ténacité et à quel point tu veut être legit.

Allons-y d’abord avec les différents types de transport.

CamperNycNight

LES TRANSPORTS

Hitchiker (Faire du pouce) – [Max. 2-3 pers.], voici le moyen de transport que je recommande le plus. Tout en étant entièrement gratuit, le hitchiking te permettra de faire des rencontres merveilleuses avec du monde assez gentil pour ramasser un inconnu sur le bord de la route. Ton nouvel ami pourra même t’aider à te retrouver ou te donner des conseils sur quoi visiter. Néanmoins, tu ne sauras jamais exactement où tu vas finir, ce qui peut devenir embêtant. De plus, ça reste parfois difficile et tu devras te sentir prêt à attendre longtemps (bienvenue dans les années 2000 submergées par la culture de la peur), ça peut prendre 10 minutes comme ça peut prendre 1h30. C’est aussi plus difficile pour les gars de se faire ramasser, alors essaie d’avoir l’air le plus inoffensif possible. Pour les filles, ça peut être dangereux, surtout si tu es seule. Tu peux adopter des techniques comme embarquer seulement dans les autos avec des femmes. Rappelle-toi, fais confiance à ton instinct!

Pour plus d’info: http://hitchwiki.org/.

Le covoiturage – [Max. 2-3 pers.], assez similaire au hitchiking, il te permettra de faire de longues distances à de très bas prix. De plus, il est plus sûr puisque tu vas littéralement booker une heure et un emplacement d’arrivée. Si tu jases un peu avec ton chauffeur et qu’il comprend ta situation, il y a peut-être des chances que ton trajet devienne gratuit! En Europe et au Canada, plusieurs sites de covoiturage sont maintenant très bien faits.

Pour plus d’info: http://www.amigoexpress.com/ // http://www.blablacar.com/ // https://www.uber.com.

Les transports en commun – [Max. Aucun], que ce soit le train, le bus, le métro ou peu importe, les transports en commun restent toujours un moyen accessible et peu coûteux de se déplacer. Informe-toi en arrivant dans les villes des spéciaux pour une certaine durée de temps ou pour les étudiants/moins de 25 ans. De plus, les trains de nuit peuvent être une belle façon de se déplacer et de ne pas payer une nuit en plus! Si tu voyages dans des pays plus exotiques, tu verras que le système de transport public est souvent la façon la moins chère de faire de très longues distances.

Tes jambes – [Max. Aucun], chose souvent oubliée depuis l’adolescence, nous avons une paire de jambes pour nous déplacer. En effet, la marche deviendra très utile pour ne pas payer un sous et pour faire des distances considérables tout en visitant du pays. N’aie pas peur d’effectuer des marches d’une heure et demie puisque c’est souvent en marchant que les aventures vont te tomber dessus. De plus, l’achat de patins à roues alignées ou d’un mini skateboard pourrait être un atout très pratique pour faire des longues distances dans les villes! 

Location de véhicule – [Min. 3-5 pers.], en effet, la location d’un véhicule peut être très intéressante si tu trouves une aubaine et si tu partages le prix à plusieurs. Il te permettra de faire de longues distances facilement! Cependant, ceci vous empêche littéralement de faire des rencontres puisque vous êtes coupés du monde extérieur.

Prendre l’avion – [Max. Aucun], avoir le meilleur prix pour tes billets d’avion, c’est presque un travail temps plein. Tout d’abord, le deal du siècle ne te tombera pas dessus à ta première recherche sur internet. Le meilleur truc est de regarder souvent parce que les prix fluctuent constamment. Utilise l’application de Skyscanner qui compare le prix de toutes les agences de voyage d’un seul coup et qui te fera sauver un temps fou. Souvent, aller à contre-courant t’aidera aussi si ça ne te dérange pas de voyager pendant la saison basse. Les compagnies aériennes baissent énormément leur prix pour les pays avec peu de demande. Un billet pour le nord de l’Europe en plein hiver peut sembler un choix mitigé, mais tu peux ensuite te rendre dans le sud de l’Espagne pour presque rien. Le voyage léger est aussi de mise. La plupart du temps, tu peux prendre ton backpack avec toi sur le vol, ce qui te fera éviter les frais pour la soute.

Article rédigé par Bastien Carriere

***Cet article est le premier d’une série de 3. Voici la suite :

Cet article contient un ou plusieurs lien(s) d’affiliation. En réservant via ce(s) lien(s), l’équipe de Nomade Magazine touche une petite compensation qui n’affecte pas le prix que vous payez et qui nous permet de continuer à vous offrir du contenu gratuitement!