Bastien nous offre ses meilleurs trucs afin d’économiser en voyage dans ce guide en 3 parties. Si vous avez manqué le premier article qui traitait des différents moyens de transport, on vous invite à le lire par ici: Le guide du voyageur paumé. Voici maintenant la deuxième partie où Bastien vous livre ses conseils quant à deux aspects très importants d’un voyage, dormir et se nourrir.

DORMIR

Le couchsurfing – [Max. 2-3 pers] Aaaaah le couchsurfing! Ce truc qui peut te sembler mystique ou bien «l’affaire qu’un de tes amis a évoqué lors d’une discussion» est un incroyable fruit du 21e siècle. Qu’est-ce que c’est? Une communauté sur le web qui met en contact des milliers de voyageurs à travers le monde où, en échange d’absolument rien, tu peux être hébergé chez des gens à travers la planète! En effet, tu peux passer quelques jours avec des gens locaux qui s’occuperont de te garder au chaud pendant ton séjour. Le site fonctionne sur la pensée d’échange et de partage donc tu pourras à ton retour héberger des voyageurs chez toi. C’est selon moi la façon de voyager qui te permettra d’en apprendre le plus sur la culture de ta destination et c’est entièrement GRATUIT! 

Pour plus d’info: https://www.couchsurfing.com/. Et pour ceux qui pensent faire des voyages à vélo: https://www.warmshowers.org/.

Camping – [Max. Aucun] Être un backpacker, c’est aussi faire appel à nos ancêtres les coureurs des bois. Pour dormir, tu trouveras rarement moins cher qu’un bon vieux terrain de camping. En effet, dans la plupart des campings, il y a une section réservée aux «Hike & Bike» où tu auras une place sécuritaire où dormir pour quelques dollars. Évidemment, à moins que tu sois très endurci, il te faudra du matériel de camping de base : tente, sac de couchage, oreiller, lampe de poche, etc. De plus, dans ces terrains, tu rencontreras probablement plusieurs personnes comme toi qui auront soif de raconter leurs histoires et d’entendre les tiennes. Si tu es encore plus aventureux, ton «kit de survie» te permettra de dormir littéralement partout. Tu es sur le coté de la route? Enfonce-toi un peu dans le bois en te rappelant de quel coté tu viens et installe ton campement où ton instinct te l’indique. C’est inévitablement plus dangereux, puisque tu ne peux pas allumer un feu pour éviter d’attirer l’attention, il y a des animaux sauvages et tu seras probablement loin de tout. Sois prudent et use de ton bon sens!

Auberge de Jeunesse – [Max. Aucun] Les auberges de jeunesse, reconnues internationalement pour être la façon de voyager quand on est jeune, sont à ne pas manquer. Chose que je recommande le plus la fin de semaine, elles te permettront de te faire des amis, de sortir en groupe et d’avoir des rabais sur plein de trucs pour presque rien! Télécharge une application qui te met en lien avec les auberges de jeunesse, trie le tout par prix… et le tour est joué! N’aie pas peur des mauvais commentaires des utilisateurs sur les auberges les moins chères, ils sont rarement à prendre en considération. Peu importe l’état des lieux, les jeunes qui voyagent comme toi se retrouveront dans les auberges les moins chères, point final. 

Quelques bons sites: http://www.hostelworld.com/ // http://www.hostels.com/.

Airbnb [Min. 2-3 pers] Ce site internet te permettra d’avoir ton propre foyer peu importe où tu seras! Airbnb est une communauté sur le web qui offre des pièces ou des appartements complets pour des locations de courte durée. Si vous êtes une gang, avoir un appartement près du centre-ville peut sembler très alléchant pour les grosses veillées. Par contre, le prix deviendra réellement intéressant seulement si vous êtes plus de 2. Encore une fois, l’option de trier par prix vous sera très utile.

 https://www.airbnb.com/

Travailler à l’étranger [Max. Aucun] Ceci peut paraître plus compliqué que les autres propositions, mais ça ne l’est pas vraiment. Plusieurs sites internet regorgent de personnes qui auraient besoin d’un coup de main et qui sont prêts à offrir couchette et dîner en échange. Tu veux visiter Buenos Aires, mais tu n’as pas un sous? Travaille dans une auberge de jeunesse un mois en échange d’un forfait tout inclus! C’est simple, efficace et gratifiant. 

http://www.workaway.info

Hôtel cheap [Min. 2 pers] Cette option pour les dodos est réellement à prendre en considération. En effet, les hôtels ne sont pas seulement pour les parents qui vont passer une semaine à Fort Lauderdale.  Ils peuvent être parfois très profitables. Tout comme le Airbnb, tu dois être accompagné d’au moins une personne pour trouver des aubaines. Souvent, le prix d’un lit double dans un hôtel est plus profitable que deux bunk beds dans une auberge. En plus, si tu réserves une chambre avec lit simple, rien ne t’empêche d’avoir 2 amis qui dorment sur le plancher à coté tant qu’ils rentrent incognito! Plus on est de fous, plus le prix de la chambre est divisé! 

http://www.trivago.com/

IMG_3063

MANGER

Supermarché Trouver le supermarché le plus près deviendra bientôt la première chose qui te viendra en tête en arrivant dans un nouveau patelin. C’est comme ça que tu sauveras le plus d’argent pour l’entièreté de ton voyage. Tous les aliments qui sont réellement nécessaires à ta survie se retrouveront ici. Je ne parle évidemment pas d’un plat congelé et d’une barre mars, non! Focus sur les fruits, les légumes, le pain, le beurre d’arachide, le fromage et quelques cannes de bines (mmmmh!). Voyager pauvrement élimine souvent le concept de tourisme culinaire. Ne fais pas ton difficile, tu feras ton gourmand quand tu reviendras chez toi! En achetant des produits intelligemment, tu sauveras des tonnes d’$ et tu auras plus d’énergie pour découvrir le monde.

Restaurant cheap Logiquement, tu sais que tu dois à tout prix éviter les restaurants avec service et les attrapes-touristes! Si tu n’as pas le temps d’aller à l’épicerie, un restaurant de coin de rue où un burrito aux fèves te coûtera 1$ est une option viable. Prends le temps d’analyser l’hygiène générale de l’endroit… Tomber malade pour quelques dollars, ça ne vaut pas la peine!

Le partage Peut-être n’aurais-je pas besoin de le rajouter ici, mais le partage est toujours une façon rapide d’économiser. Si tu vois que tu as à peu près les mêmes habitudes alimentaires que tes 4 nouveaux amis de l’auberge de jeunesse, propose-leur de faire des achats communs! Acheter en gros = de sérieux rabais!

La nature Ouais… Ici, je rappelle encore tes instincts de coureur des bois. Si tu passes à coté d’un pommier ou d’un arbre rempli d’oranges… Ça ne sert à rien que je te dise que ces fruits seront probablement meilleurs que ceux du supermarché hein? Allez, gâte-toi!

-Bastien Carrière

À lire également :